Âme égarée (3)

matt-anasazi

**********

Toute la matinée, un cercle noir tournait en tous sens dans l’esprit de la jeune fille. Elle ne savait quoi faire pour chasser son angoisse et sans savoir pourquoi, elle retourna au parc où elle avait croisé le photographe. L’artiste installait son trépied et le boitier imposant de son appareil photo. Il fut heureux de la revoir. Elle prit sa photo et celle de son ancêtre. L’impression de déjà vu revint ; aucune différence entre les deux femmes photographiées. Elle étouffa un cri : en filigrane de sa photo apparaissait le totem, le bec démesurément ouvert.

Clémentine se mit à errer sans but. Elle finit par aboutir au bord de la rivière des Outouais. Elle vit le Musée des Civilisations. Une résolution se présenta à son esprit : elle devait affronter le totem et comprendre ce qui s’était passé hier. Elle se rendit hors d’haleine jusqu’à l’arrêt de bus le plus proche. L’attente du bus fut une torture, tant elle se devait d’agir avant le destin ne frappe. Elle entra dans le bus, jeta nerveusement le compte dans le bac à pièces et s’assit, l’esprit tendu vers un futur sombre. Elle regardait distraitement la ville qui défilait, les gens qui entraient et jetaient l’appoint dans l’urne près du chauffeur, les portes et leur ballet incessant. En voyant approcher le Musée des Civilisations, elle tira la corde d’appel, se leva et bondit hors du bus sitôt arrêté. Sans plus attendre, elle se dirigea vers les guichets. Elle était convaincue que la confrontation avec le totem était primordiale quelle qu’en soit l’issue.

Sitôt son billet en main, elle chercha frénétiquement la salle du totem. Il se présenta au détour d’un dédale de salles. L’atmosphère devint électrique. La jeune fille s’approcha de la vitre et sortit l’image de son ancêtre. Aussitôt que la photographie fit face au totem, un halo blanchâtre en forme d’aigle entoura le papier jauni et s’envola en direction du totem. Des images assaillirent l’esprit de Clémentine. Un couple en fourrure dans la neige. Des haches frappant un arbre. Un totem sculpté. Un indien pris en photo. Une femme posant avec un totem. Une brume autour du totem. Un flash. Le même couple fêté par ses amis devant un champ de maïs fauché. La femme écrasée par une charrette. Le corps étendu sur un lit. Le kaléidoscope couleur sépia continua, implacable, frénétique, obsédant. Clémentine perdit conscience.

Toucher. Secousses sur son bras. Sons indistincts. Ombre au-dessus d’elle.

« Mademoiselle, répondez… » Clémentine ouvrit les yeux. Un jeune homme était penché près d’elle, inquiet. Il avait assisté à son malaise. Elle jeta un regard au totem. Plus de visions.

« Vous vous sentez mieux ? »

Elle se redressa, adressa un regard amical au jeune homme. Une atmosphère sereine se dégageait de la pièce, sérénité qu’elle ne voulait plus quitter.

 « Oui, ça va.

- Vous êtes française ?

- De naissance. Je venais chercher des éléments du passé de ma famille au Québec. » Elle murmura : « Enfin... chez moi ! »

  • Rooh j'avais raté la fin de l'histoire, mais heureusement j'ai remédié à ça ! ^^
    J'ai beaucoup aimé cette nouvelle, et c'est vrai que j'aurai suivi Clémentine un peu plus longtemps ça m'aurait fait plaisir :) Peut-être la reverra-t-on dans une prochaine aventure ?

    · Ago about 6 years ·
    20130820 153607 20130820153847362 (2)

    rafistoleuse

  • Je viens de lire l'intégralité de la nouvelle...Je trouve que la mise en place de l'intrigue est bien orchestrée, et dans ce cas précis, la chute de l'histoire est peut-être un peu rapide (je rejoins à ce sujet le commentaire d'Octobell)...c'est un peu dommage car il y a vraiment du potentiel.

    · Ago about 6 years ·
    Ciel %c3%a9toiles2

    bella-leff

  • Merci les filles ! Et oui c'est une nouvelle courte ! Grâce à vous, je l'ai revue et amélioré certains détails qui ne collaient pas.
    @ Christine : Moi aussi, je l'aime bien ma petite Clémentine ! Et elle m'a permis de retrouver des souvenirs émus du Canada (c'était pour un concours québécois !)
    @ Octobell : c'est le premier perso que j'ai travaillé un peu. Avant, je donnais la priorité à la progression de l'histoire.

    · Ago about 6 years ·
    Avatar loup 54

    matt-anasazi

  • c'est vraiment la fin? j'aurai aime continuer cette ballade avec Clementine meme si c'est parseme de surnaturel, que j'aime bien meme beaucoup. belle histoire

    · Ago about 6 years ·
    521754 611151695579056 1514444333 n

    christinej

  • Bon voilà voilà, j'ai pris le temps de lire la nouvelle dans son intégralité ! Elle est intéressante, l'exploitation de ce thème fantastique (bien que j'trouve la fin un peu rapide.) On va passer rapidement sur la qualité de l'écriture hein... Y'a toujours rien à dire ;)

    · Ago about 6 years ·
    Logo bord liques petit 195

    octobell

Report this text