L'énigme

Claire Fenez

Trouverez-vous la solution ? La réponse est dans la question.

- Y a problème ?
- Oui, on en a encore trouvée une ce soir.
- Une sale histoire. Je viens de lire le rapport. Il l'a poignardée dans le ventre et lui a arrachée une dent. La pauvre a dû mourir aux alentours de deux heures du matin. Ça a dû être facile, petite ruelle, brume, elle était seule. L'autopsie n'a révélé aucune trace de drogue, d'alcool ou de sperme. Pas même un bout de peau ou d'ongle arraché au meurtrier. On dirait que la pauvre fille s'est pris un coup de couteau sans rien dire et s'est étalée sur le bitume sans plus de protestations. On a une idée de l'identité de la victime ?

- Krystal Langlade. Serveuse au Lombardi sur Spring Street. On y fait les meilleures pizzas du coin. Une belle femme et un beau gâchis. Ce n'est jamais que la huitième de la série ce mois-ci, et laissez-moi vous dire que ce ne sera pas la dernière. Cet enfoiré est entrain de se faire un beau tableau de chasse.
- Il semblerait que le meurtrier ne choisisse pas ses victimes au hasard. L'arrachage de la dent est toujours aussi propre, ce qui implique une préméditation. Pourtant on a trouvé aucun lien entre toutes ces personnes jusqu'à maintenant. Ce tueur ne peut quand même pas les choisir au hasard.
- L'endroit. Et si le meurtrier n'avait pas choisit les victimes mais uniquement l'endroit ? Tous les meurtres sont concentrés sur Manhattan. Deux heures du matin, c'est une bonne heure pour commettre un crime. Ce quartier est moins désert qu'il n'y paraît. Il lui  suffit d'attendre que quelqu'un passe devant son poste d'observation. Il aurait pu se trouver derrière les poubelles, cachés de la lumière du lampadaire.
- L'idée est originale. Mais pourquoi ici ? Ce quartier n'est pas plus lugubre qu'un autre.
- Et bien ce n'est plus le cas. Ces rapaces de journalistes se régalent de l'affaire, les quotidiens titrent "meurtres à Manhattan". La psychose réjouit déjà ces européens affamés des légendes urbaines made in USA. God bless America et tout le bordel. C'est à se demander si la presse ne paie pas les fêlés pour faire leur grattin.
- Donc la victime, finalement, c'est Manhattan. Cette théorie pourrait sans doute nous aider à mieux cerner l'identité du meurtrier. Peut-être a-t-il lui-même perdu quelqu'un de proche dans des conditions similaires, et par un mimétisme morbide, il se venge de ce crime impuni. Je vais demander à la brigade de faire la liste des tous les meurtres qui ont eu lieu dans ce quartier depuis les années 1950. En croisant les données, on parviendra peut-être à éclaircir cette sombre affaire. Si Manhattan est directement impliqué dans cette série noire, c'est aux archives qu'on trouvera des informations.

- Très bonne logique. Et pourtant laissez-moi vous dire que vous vous plantez complètement. Manhattan a été la scène d'une tragédie jouée et rejouée depuis sa création. En ce sens, ce n'est pas une conséquence, mais une cause. C'est parce que cette ville exhale ses relents de mystère et de sordide que les meurtriers viennent s'y établir. Ils font confiance à la logique des bons enquêteurs comme vous, et au final leur poisson sera noyé dans l'océan des archives. Et pour finir, le temps réduira les victimes en miettes de thon.
- Hé bien vous n'y allez pas de main morte. Que suggérez-vous exactement ? Une chasse au fantôme ? Un exorcisme sur la ville pour chasser les vieux démons de Manhattan ? Vous êtes connus dans la brigade pour être un fin limier aux méthodes subversives. Mais je peux vous dire que dans votre dos, les moqueries vont bon train. Vos cartes et vos cailloux n'impressionnent personne. Enfin à votre âge, ce n'est pas étonnant d'avoir des procédés d'investigation moyen-âgeux.
- Etriqué d'esprit et impertinent. Je vous aime bien vous savez. Vous me rappelez ma femme.  Et pourtant, grâce à notre échange j'entrevois la réponse à toute cette affaire.
- Ménagez vos ardeurs. Quitte à subir vos lubies, dites-moi plutôt ce que vous pensez réellement de cette histoire.

- Aller droit au but ? Mais ce serait gâcher le jeu de l'intrigue et du meurtrier. En revanche, je pourrais vous mettre sur la voie, vous donner un indice.
- Les familles des victimes ont besoin d'une réponse. Si vous savez déjà quelque chose, dites-le moi et nous conclurons cette affaire ensemble. Qui a fait de Manhattan la scène d'un crime trop de fois commis ?
- L'arme principale du meurtrier se trouve dans les mots. Réfléchissez un peu voyons. Il suffit de lire correctement. La réponse est dans le cheminement de la question.

  • Merci Claire. Nous aurons encore j'espère autour des textes des beaux moments d'échange.

    · Ago almost 6 years ·
    Corbis 42 24047422

    Cleo Ballatore

  • je regrette que ce texte n'est pas été retenu mais c'est la vie. J'espère qu'il y aura une prochaine fois.

    · Ago almost 6 years ·
    Corbis 42 24047422

    Cleo Ballatore

    • Merci pour tes encouragements Cléo ! Je comprends le choix du jury, le gagnant a vraiment beaucoup de talent. Je ne fais pas ces concours pour gagner, donc ce n'est pas grave. Félicitations pour Emma. ;)

      · Ago almost 6 years ·
      Manet berthemorisot

      Claire Fenez

  • Très original ! Bonne chance pour le concours !

    · Ago almost 6 years ·
    Image

    Alain Le Clerc

    • Merci ! J'écris plus par exercice que pour gagner. Mais c'est motivant d'avoir de tels encouragements !

      · Ago almost 6 years ·
      Manet berthemorisot

      Claire Fenez

  • Un vrai casse-tête. Original. Bonne chance !

    · Ago almost 6 years ·
    Corbis 42 24047422

    Cleo Ballatore

    • Je ne savais pas comment doser la difficulté, j'espère que c'était plaisant ! Merci beaucoup. ^_^

      · Ago almost 6 years ·
      Manet berthemorisot

      Claire Fenez

  • Les experts Manhattan ! En tout cas belle idée, jolies expressions " Et pour finir, le temps réduira les victimes en miettes de thon." très bon ! Attention qq fautes d'ortho ! Bonne chance !

    · Ago almost 6 years ·
    1

    blonde-thinking-on-sundays

    • Merci beaucoup ! Je vais faire attention aux fautes pour les prochains textes. ;)

      · Ago almost 6 years ·
      Manet berthemorisot

      Claire Fenez

  • "You Killed Them All" Quelle imagination ! Bravo ! Encore un joli texte tout en finesse.

    · Ago almost 6 years ·
    Default user

    Chrys

    • Merci pour ton commentaire Chrys !

      · Ago almost 6 years ·
      Manet berthemorisot

      Claire Fenez

Report this text