Avec Karine Le Marchand, l'amour de la culture et inversement

Chris Toffans

Après être passée par la Lorraine où elle a vu le jour en 1968, Karine Le Marchand décide à 18 ans de laisser ses sabots pour rejoindre la Capitale, avec l'espoir d'y mener une brillante carrière de chanteuse. Pourtant ce n'est pas la scène qui fera connaître au public le son de sa jolie voix, mais la radio (RMC) et plus tard les plateaux de télévision où elle animera notamment en 1998 l'émission "Musique, musiques" de France 3.

En 2004, elle succède à Maïtena Biraben dans la matinale "Les Maternelles" de France 5, avant de rejoindre la chaîne privée M6 pour animer le célèbre reality-chaud "L'amour est dans le pré". Si ces deux émissions n'ont en apparence aucun rapport, il faut néanmoins noter que le parcours de l'animatrice s'inscrit dans une certaine continuité puisqu'elle a habilement su passer du jardin d'enfants à l'agriculture d'adultes.

Avec ce nouveau programme axé sur la culture et la culbute, Karine Le Marchand touche un large public et parvient à étendre son champ de popularité. Mais pourquoi un tel succès ? Tout d'abord parce que la douceur raffinée de cette grande dame de la télévision contrebalance idéalement la rudesse parfois maladroite des protagonistes du monde rural. Mais aussi parce qu'en ces temps de sécheresse émotionnelle, les concepteurs de l'émission ont su labourer un terrain particulièrement fertile au déchaînement de nobles passions.

Car "L'Amour est dans le pré" n'a absolument rien à voir avec la luxure malsaine des sybarites urbains. "L'Amour est dans le pré", c'est l'amour avec un grand Tas (de fumier, accessoirement), vécu par des gens qui ont le plus souvent les pieds sur terre, et les mains dans la fange. Les acteurs du secteur primaire ne versent pas dans le second degré, ils ne jouent pas la comédie. Et ça, Karine Le Marchand l'a bien compris. Elle qui dans sa prime jeunesse a joué de la harpe, elle sait parfaitement faire vibrer la corde sensible des cultivateurs et trices les plus revêches.

La délicieuse métisse d' M6 n'a pas son pareil pour montrer les véritables couleurs de ces sombres fermiers tannés par des lustres de dur labeur. Elle sait aussi mettre en exergue, parfois, le côté risible de certains d'entre-eux, qui certes ont d'indéniables talents pour manier la fourche, mais qui ont surtout le don de se prendre des râteaux.

Aujourd'hui, Karine Le Marchand est l'une des animatrices les plus en vue du Paysage Audiovisuel Français. De la radio à la télévision, la présentatrice de "L'amour est dans le pré" a indéniablement su tracer son sillon et elle risque fort, grâce à son talent, de couper l'herbe sous le pied à bon nombre de ses concurrents.

  • Avec KLM, on voit la campagne de plus haut.

    · Ago over 5 years ·
    30ansagathe orig

    yl5

  • Super, Chris, je la connaissais pas cette Karinènette là
    avec son grand tas lala... ahah...

    · Ago over 5 years ·
    Mariemad

    Ma Ma

    • Moi non plus. J'ai appris sur le ta... sur le tard.

      · Ago over 5 years ·
      027 orig

      Chris Toffans

Report this text