Bas le masque!

Colette Bonnet Seigue

Tomber les masques pour enfin être soi...


J'ai enlevé un grain

Qui cache le vieil âge

Et la poudre de riz

A éclat juvénile

Riposte en son écrin.

Mon visage à nu

A dépouillé ses rides

De leur moi imposteur.

Le passé composé

A encore sa trace

Sur les lèvres bleuies

De chagrins paresseux.

Leurs rictus souffreteux

Freinent les ouragans,

Le  souffle abandonné

Aux tourbillons d'amour.

Puis, le masque tombé

En ce jour somnifère

A libéré ma peur

Condamnée au tourment.

Le miroir a dit oui

A ma vie qui l'embrasse.

Sans cache et sans fard,

Mon âme a répondu

Aux heures qui s'attardent

Sur les rides forgées

A coup de plaies au cœur,

A coup de déraison

Quand le soleil sombrait.

Aujourd'hui ont fondu

Tous les vils artifices

Qui encombraient ma vie

De relents tapageurs.

Mon essentiel bavard

A le secret des anges,

En sa raison gardée

Aux grilles du bonheur,

De ce bonheur compté

Aux années qui s'écourtent

A mon corps libéré.

Mon regard se nourrit

De l'horizon offert.

 

 

 

  • Mais oui, au diable les stéréotypes qui nous pourrissent la vie ! Soyons nous et très loin de cette pollution médiatique et de ce culte de l'image, ... soyons heureux tout simplement ;o) Très joli texte !

    · Ago about 1 year ·
    Gaston

    daniel-m

  • C'est juste sublime ! Et je te rejoins totalement ! voilà des mots qui résonnent bien en moi ! J'adore ta manière de manier les mots, c'est toujours un réel plaisir de te lire ! aussi CHAPEAU A RAS DE TERRE pour ton grand talent ! merci pour cet excellent moment passé en ta compagnie ! bisous et douce soirée loin de ce monde insensé !

    · Ago about 1 year ·
    Epo avatar

    Christine Millot Conte

  • Ah quel bonheur de lire tes poèmes et tes belles réflexions si justement posées. Bravo, Colette !

    · Ago about 1 year ·
    Coquelicots

    Sy Lou

  • tu as raison Colette, plus de masque, la vie sans artifice, mais la vie enfin, la notre... bises!

    · Ago about 1 year ·
    Img

    Patrick Gonzalez

  • Quel joli poème...et ce visage sans fard, avec dans chaque ride les tourments, les bonheurs de la vie !! C'est comme un livre ouvert...c'est la vérité nue !

    · Ago about 1 year ·
    Louve blanche

    Louve

Report this text