D'un bruissement d'ailes

lilu

E. se sent fébrile sous ce monde trop grand qu'elle laisse vivre sur ses épaules. Elle a le regard timide des petites filles sages. Celles qui n'ont jamais su crier, parce qu'il faut feutrer ses peines sur le parquet des belles maisons.

Tellement gracile, un coup de vent pourrait l'emporter.

E. porte tant, qu'elle ne voit plus que c'est elle qui fait naître ses paysages, grandir ses enfants, tourner son monde.

Elle brûle, à l'intérieur c'est un feu sauvage épris de l'océan.

Je voudrais la protéger au creux de ma main, la déposer au bord de l'eau pour la glisser sous le sable. Que le bruit des vagues la nourrisse, qu'elle pose ses grands yeux bleus, sur elle.

Vaciller, perdre son ciel. Il y a toujours un horizon qui se lève sur ailleurs, j'attends l'envol.

E. a la beauté des oiseaux.


* Dessin d'Esao Andrews

  • Tous fans de E...
    Une évidence. ;-)

    (et merci de ns donner quelques pièces supplémentaires pour notre puzzle...)

    · Ago about 4 years ·
    332791 101838326611661 1951249170 o

    wic

  • Une belle ambiance qui à un goût familier. Superbe chanson :)

    · Ago almost 5 years ·
    Weekendplansnewest

    mlleash

  • Il me semble la connaître E. !

    · Ago almost 5 years ·
    479860267

    erge

  • Lilu, ce texte, c'est comme un miroir. Merci

    · Ago almost 5 years ·
    Ananas

    carouille

  • Des fois, tu dis que je suis belle. Ben nan. C'est toi qui es belle. Touchée plein coeur... J'ai pas de mots. A part merci. (et cette chanson.....)

    · Ago almost 5 years ·
    248407193 78b215b423

    ellis

  • très joli et mystérieux

    · Ago almost 5 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

Report this text