lilu

  • Reader
  • Author
  • Poet
  • Bordeaux, France
Biography

Paris, tu m'auras appris la patience, les odeurs, les fous et le gris. J'ai détesté vivre comme si subir sa vie était la seule solution, comme si le prix à payer était trop cher.

J'ai aimé parcourir ta Seine, ton canal St-Martin et tous tes endroits insolites planqués aux yeux pressés. Parce que sans doute, je savais déjà qu'il y aurait une fin entre nous. Paris, toi et moi, c'est un couple de plus qui a souvent failli tuer le réel et j'ai parfois cru vous perdre tous les deux.

Finalement nous nous quitterons comme cela, toi avec ta fière allure et tes rues sales et moi qui souvent repenserai à ces soirées qui n'en finissent jamais, à tes rues pleines de musique et tes soleils de nuit.

Je t'écrirai de temps en temps, au début, pour te dire que je suis mieux là-bas, que nous sommes mieux sans toi et un jour, peut-être te dirais-je merci.

7 texts

10 favorites

  • 4422 83736837110 4047831 n
    D'un bruissement d'ailes
    lilu

    E. se sent fébrile sous ce monde trop grand qu'elle laisse vivre sur ses épaules. Elle a le regard timide des petites filles sages. Celles qui n'on...

    27 September · thought · Emotions

    newspaper 465 · community 4.6

  • 11813380 10204879132164526 8300531486929164851 n
    Tremblement de mer
    lilu

    J'essaie de me dire que ça va passer, cette impression que tout se dérobe sous mes pieds. Ce n'est pas mon sol, c'est le notre. De ton côté y a eu ...

    24 September · thought · Emotions

    newspaper 372 · community 4.6

  • Prague photo nuit 02 127 06
    Sur un air de Liszt
    lilu

        Lui redire qu'il est beau     comme ces instants fragiles,     entre dix heures et minuit     où tout se fait et se défait,     lorsque glissen...

    22 September · Poem · Love and romance

    newspaper 406 · community 4.6

  • Pt154891
    Frapper le vide
    lilu

    Parfois les bras ne sont pas assez grands. Les étirer jusqu'à tout prendre, serrer. Serrer jusqu'à s'en écraser la poitrine, s'en casser les côtes,...

    25 August · Poem · Others

    newspaper 477 · community 4.5

  • 379080 2281558244874 1331197818 n
    Comme si de rien
    lilu

    Le vent souffle, j'aimerais qu'il m'envole. Tu sais pour que mes pieds redeviennent légers, que ma tête prenne l'air. Parfois tout est trop lourd. ...

    24 August · thought · Emotions

    newspaper 501 · community 4.7

  • Brassens
    Louis
    lilu

    C'est la première fois que je repense à toi comme ça. Noyée dans mon bain comme si l'eau permettait enfin quelques larmes. Oh tu sais, j'ai ri, à l...

    20 August · thought · Emotions

    newspaper 443 · community 4.1

lilu
Send a message