Des trous noirs et tout s’illumine.

Christophe Paris

Une odyssée immersive et contemplative dans l’antre des bouffeurs d’étoiles.

Plus qu'un spectacle, c'est une odyssée de l'espace dont vous êtes le passager. Entre calme et fracas, beauté et rudesse d'un espace au noir si dense, tout s'éclaire pour le spectateur. Une réalisation limpide au discours accessible qui vous emporte tel un découvreur à bord de son vaisseau, vers l'infini et au-delà. Quelle douce sensation de naviguer au milieu des nébuleuses et autres constellations, sentiment qui procure une réelle disponibilité d'écoute et un indiscutable plaisir visuel. La mise en images utilise parfaitement les capacités de l'écran, les panoramiques et autres virages vont en font presque croire que les sièges bougent… Absolument waoooh !! 
On apprend en s'émerveillant, on s'émerveille en apprenant.
Les interventions de l'animatrice et le parti pris scénaristique sont parfaitement axés "famille", facilitant compréhension et immersion.
50 mn de spectacle sous les feux d'une projection 8K. Un paradis à pupilles d'une définition si nette qu'elle en surprendra même votre cortex !
On en ressort les yeux pleins d'étoiles et les neurones gonflées à bloc.
Le savoir, c'est encore mieux quand c'est beau !

Trous noirs le film, Au planétarium de la Cité des sciences.

Report this text