DÉSERTEUSE EN DÉTRESSE

suemai

si courte nuit, peinte aux vives couleurs d'une sans-espoir... entre ciel et terre...

Sommeiller tout au creux de tes bras, sous l'astre tendre d'une avenante nuit, aux suaves et gracieuses niches des désirs. Maudire et fuir le profond de ces grottes où s'égarent ces âmes tristes, ces âmes diluviennes, aux cris sans voix -  là où la cécité enfante les "fous" au cénacle des avenirs douloureux. J'abaisse mes armes impitoyables, aux lamentables larmes d'un passé sacrilège, larmes se fondant aux échos de mots misérables, colorant mon infâme condition.

Cheveux en sourde bataille, âme s'abandonnant aux soupirs des songes, se dressant contre l'assourdissant refrain de chimères insatiables, je tente ta lumière!... Cuisant moment m'offrant l'angoisse des enchantements, cette féroce beauté au calice des ivresses, à ces vertes blancheurs, à toutes ces joies aux cruels bonheurs : "miroirs de mes souffrantes et si sourdes douleurs."

"La corne de la déchéance" entonne son chant trivial, cet irrésistible appel à ma rêche et fielleuse demeure : mon inévitable retour au cruel des impossibles amours. S'ouvre, grinchant, le caveau d'un être égrené, gisant pour toujours et à jamais… "morte à la vie", "morte à l'amour", "morte."


"Pardonne-moi…" 

Je me dois à la pureté de mes tourments, à ma frivole histoire sans fin au pays des ombres, celui tout en caresses dans la pénombre des sans-retours, des sans-savoirs des sans-âmes, âpre et vile cruauté sous brûlante nuit, sous engrenage de mes infinies mélancolies, sous ma désolante addiction à un univers sans vie, sans but et sans nom… ce non-lieu m'offrant, si délicieusement, drogues à ma torture, à ma  "totale et erratique irrraison."

____________ ///______________

C'est ainsi que je signe, sous lent silence,

le pacte 

d'une "déserteuse en détresse…"

____________ \\\ _____________
  • noir est ta couleur... celle de ta brune chevelure, même eux sont "en sourde bataille" faut-il se débattre pour aspirer une bouffée d'air "sous brûlante nuit" ? Bises colorées pour t'envelopper de douceurs :-)

    · Ago 4 months ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

    • alô Maud, ton comm est particulièrement touchant et j'en pleure là. J'essaie parfois la bouffée d'air frais, en fait, je le fais sinon la mort me croquerait et le monde disparaitrait sous mon regard horrifié. - mille bises - ma grande amie Xxx

      · Ago 3 months ·
      6a012876c02e5d970c019affb02dba970d 500wi

      suemai

  • Les dieux et déesses veulent remettre la Déserteuse sur son chemin.. Mais cela ne les regarde pas !!!

    · Ago 12 months ·
    Oiseau... 300

    astrov

    • alô Édouard, j'aime bien cette antinomie. la révoltée se perd et se retrouvera dans cette noirceur : son seul et véritable habitat . Grosse bises à toi XXX

      · Ago 12 months ·
      6a012876c02e5d970c019affb02dba970d 500wi

      suemai

  • Superbe, magnifiquement torturé !! Bisous Sue/Sophie !!

    · Ago 12 months ·
    Louve blanche

    Louve

    • alô Martine, comme je dis au ( PAV), jolie fleur pour naïf petit texte^^^^ bises et +++++++++

      · Ago 12 months ·
      6a012876c02e5d970c019affb02dba970d 500wi

      suemai

  • Whoah chère Sophie,, Noir et capiteux, superbe et venimeux, sensuel désespoir,...bravo et bises Sophie+++

    · Ago 12 months ·
    Img

    Patrick Gonzalez

    • alô poète de l'amour vrai, cool cette petite fleur et je la prends avec grand plaisir. des tas de bisous

      · Ago 12 months ·
      6a012876c02e5d970c019affb02dba970d 500wi

      suemai

Report this text