Gourgandine

Patrick Gonzalez

Peinture Jack Vettriano. j’aime bien le mot gourgandine, c'est désuet rond et sensuel ...

La volupté te va si bien, Amour.

Quand la pudeur vaincu échancre ton corsage, 

le regard brillant, la bouche entrouverte,

tu me pries, gourgandine, de t'offrir ma rime…

d'accoster sans retard à ton brûlant rivage,

d'ouvrir prestement ce grand livre de toi,

pour te lire jusqu'à l'aube, page, après page.

Report this text