Journée de la femme

divina-bonitas

L'occasion est trop belle...

On dit que les femmes au foyer ne travaillent pas, mais le dernier sondage en la matière explique qu'une fois les tâches domestiques effectuées, les gamins torchés, les caddies rangés, les devoirs bouclés, il leur reste 38 minutes par jour pour s'occuper d'elles. De deux choses l'une, ou elles ont le QI d'un escargot et effectuent toutes leurs missions avec la lenteur du gastéropode, ou elles font vraiment du taf et personne ne s'en rend compte. 

On dit aux jeunes accouchées "comment va le bébé?" jamais "tu veux une douche, un calin, des chocolats, sortir t'aérer, un shampoing, une manucure, un massage, pleurer?" en revanche on dit "la grossesse l'a pas arrangé, tu la verrais, quize kilos de trop, des valoches sous les yeux, en plus il parait qu'elle fait une dépression du post-partum". On ne dit pas "Qu'est-ce qu'on peut faire pour l'aider?"

On dit "je me demande pourquoi cette nana reste avec ce type (au choix) brutal, odieux, bonnet de nuit, absent...avec qui elle n'est à l'évidence pas heureuse" mais pas "parce qu'en ayant quitté son travail et en s'occupant des enfants, il y a longtemps qu'elle ne gagne plus une cacahouète, qu'elle a un trou de 15 ans dans son CV, qu'elle apparait dépassée et incompétente aux yeux des employeurs, qu'aucun bailleur ne lui louera un deux pièces faute de caution et de revenus, qu'elle pourra même pas s'acheter une mini-jupe à la Redoute pour aller vendre ses charmes pour les mêmes raisons, Cofinoga et les autres prêteurs n'accordant leur faveurs qu'à ceux qui ont des revenus réguliers" 

On dit "c'est sûr, ça va pas, elle aurait besoin d'aide, elle n'a pas une mère, une soeur, une belle-mère, une voisine?"... on ne dit pas "son frangin qui est au chômage, son père qui est à la retraire, son beau-frère qui travaille 15 heures par semaine et qui habite à côté pourrait lui filer un coup de main".

On dit "elle est pas sexy, entre la coupe de cheveux ringarde et les fringues démodées', on ne dit pas "une coupe pour femme c'est deux fois (ou plus) le prix d'une coupe d'homme, la mode féminine change tout le temps, ça coûte un oeil de changer sa garde-robe à chaque saison surtout si on fait plus qu'un 42, une fois payé sur le budget du ménage la bouffe et les vêtements des gamins, reste plus grand-chose pour la mère de famille"

On dit "elle est encore pas là, son gamin est tout le temps malade, on va pas pouvoir la garder longtemps si c'est comme ça", on ne dit pas "les nounous et les crèches ne gardent pas les gosses qui ont de la fièvre et vomissent partout" A l'école, on appelle toujours la mère quand l'enfant est à l'infirmerie, pas le père qui lui, travaille. 

On dit "qu'est-ce qu'on mange ce soir?" pendant qu'elles se posent la question depuis des plombes "qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire à bouffer?"

On dit "elle est bonne?", dans un second temps et parfois "tu l'aimes?"

On dit "mince, elle est partie avec les gamins, sans rien dire", alors on se gratte tout seul la tête devant le frido vide, la pile de chemises froissées, les slips sales, le silence ambiant et le plumard froid. Et on va se plaindre et jouer les Caliméro.

ON dit beaucoup de choses mais ON ne fait pas grand chose pour que ça change, ON n'a pas ouvert ses oreilles et ses yeux assez tôt pour éviter qu'ON soit dans la mouise. 

  • Il y a aussi un truc bien pénible, ce sont les transports en commun avec une poussette!

    · Ago over 7 years ·
    Img 1518

    divina-bonitas

  • Avec magasin et enfants , c'est pas mieux.
    Vraiment très juste, merci !

    · Ago over 7 years ·
    Default user

    lisanne

  • Que c'est joli Robin des Emplois! J'adore ce nom et tout ce qu'il représente. En tant que femme, on se voit tout de suite en Belle Marianne! Au plaisir de lire vos textes et commentaires.

    · Ago over 7 years ·
    Img 1518

    divina-bonitas

  • Entièrement d'accord avec tout ça. Les femmes sont des piliers sur lesquels tout le monde se repose en pensant que c'est naturel. Je pense que beaucoup de femmes sont de véritables héroïnes du quotidien. Bravo à vous.

    · Ago over 7 years ·
    Logorde 195

    robin-des-emplois

  • J'espère bien que mes lecteurs hommes, disent "je l'aime", d'abord!

    · Ago over 7 years ·
    Img 1518

    divina-bonitas

  • Un beau cri du cœur, l'occasion du 8 mars est trop belle en effet. La caricature est toujours excessive, elle doit l'être pour être utile et révélatrice.

    · Ago over 7 years ·
    Francois merlin   bob sinclar

    wen

  • Et même des applaudissements! Il en faut de la constance et du dévouement! Merci Corinne.

    · Ago over 7 years ·
    Img 1518

    divina-bonitas

  • Petit message pour christineJ. J'entends votre souffrance. L'avez-vous écrite? J'espère que vous ne la gardez pas au fond de vous. Au plaisir de vous lire.

    · Ago over 7 years ·
    Img 1518

    divina-bonitas

  • Pas si caricatural, non, pas du tout même. Faut toujours minimiser l'intention avec ce genre de textes ? Je ne vois pas en quoi lister et relever les comportements erratiques serait une preuve d'aigreur. ON serait si bien en se traitant mieux. On est un c.., disait l'instit. Ca n'a pas changé.

    · Ago over 7 years ·
    Gants rouge gruauu 465

    eaven

  • Bien sûr qu'il n'y a pas d'obligation à proprement parlé, sauf que si tu sors avec un des fringues trop "datées", en tant que femme, tu entends les serpents siffler dans ton dos: "elle a piqué les fringues de sa mère ou de sa grand-mère? La pauvre, on dirait un sac. C'est quoi cette coupe? D'où elle le sort son costume en velours kaki? Et ce chemisier à jabot? Elle a gagné la première de couverture du catalogue Cyrillus des 70's?..." Disons qu'avoir des fringues pas à la mode, ça désocialise.

    · Ago over 7 years ·
    Img 1518

    divina-bonitas

  • j aime ce texte il peut paraitre caricatural pour certain mais pour moi je trouve que le trait est a peine grossit helas ma verite est souvent trop pres de ce que l'on ecrit en croyant exagerer j aime le style le ryhtme bravo ne vous arretez pas

    · Ago over 7 years ·
    521754 611151695579056 1514444333 n

    christinej

  • . Pour le reste, rebelle je suis et je resterai. Bien sur qu'il faut rester rebelle, d'ailleurs juste ce mot pour rire " re" "belle"...Toujours et avec panache....

    · Ago over 7 years ·
    Dsc08108 150

    lg0

  • Faudrait savoir! Non surtout pas, pour les caricatures ou pour dire que j'aime les hommes? En ce cas, c'est trop tard. J'espère quand même que tu ne seras pas déçu. Pour le reste, rebelle je suis et je resterai.

    · Ago over 7 years ·
    Img 1518

    divina-bonitas

  • Mais bien sûr, tu as raison, c'est une caricature, à ce titre excessive et simplificatrice. J'attire ton attention sur le fait que le ON, mis à part quelques lignes (les dernières), ne concerne pas exclusivement les hommes. Les femmes sont capables de pas mal de cruautés. Le ON représente essentiellement une société, qui prône des égalités et ne les met pas en pratique. Côté paroles de femmes, je te donne deux exemples. En apprenant ma 4° grossesse, ma mère me dit "t'es une poule ou quoi? Compte pas sur moi pour m'en occuper!" (elle s'occupait déjà pas des autres) Présentant mon dernier né à ma belle-mère, notant avec plaisir qu'il ressemblait à son bel homme de père, ma belle-mère me souffla au dessus du berceau "Au début, ils lui ressemblent tous, mais après, c'est à vous qu'ils ressemblent!" Je vais écrire un texte pour dire que j'aime les hommes. Tu vas voir!

    · Ago over 7 years ·
    Img 1518

    divina-bonitas

  • Excellent. cdc

    · Ago over 7 years ·
    La main et la chaussure

    Stéphan Mary

Report this text