L ENFANCE

tendresse

(écrit il y a ...44 ans ...ce qui ne me rajeunit pas !)

Un enfant, un tout petit enfant,

Innocent, qui sourit doucement,

Un enfant qui nous tend les bras,

Un enfant respirant la joie.

Un enfant ne peut pas blesser,

Il ne peut pas faire pleurer,

Il ne peut que faire sourire,

L'incarnation de la pureté.

Un enfant ignore tout de la vie,

Il croit en elle et il lui tend les bras,

Car ce petit être ne sait pas

Qu'à cause d'elle un jour il pleurera.

Elle lui fera connaître les gens,

Et il verra qu'il y a des méchants

D'abord il s'en étonnera,

Puis il s'y habituera.

Il faudrait que le monde soit formé

De leur sagesse et de leur bonté,

Il faudrait surtout que leur coeur d'enfant

Ne change pas quand ils deviendront grands.

  • Un poème touchant, empreint de sagesse, d'innocence et de tendresse

    · Ago almost 8 years ·
    027 orig

    Chris Toffans

  • Les blessures d'enfance reste en nous et notre âme est plus sensible. Et c'est pourquoi nous sommes ouvert aux autres ! ;-)

    · Ago about 8 years ·
    Version 4

    nilo

  • Un grand merci, en retour, pour cette âme d'enfant qui vibre toujours.

    · Ago about 8 years ·
    Un inconnu v%c3%aatu de noir qui me ressemblait comme un fr%c3%a8re

    Frédéric Clément

  • Corrige, tendresse, retourne sur "Mon wordspace" "mes textes", clique sur "éditer le document" tu reviens à l'origine, tu corrige, puis tu clique sur enregistrer, si tu savais combien je le fais, quand je me relis, et mes commentaires aussi,"modifier"; Bon, ton poème, à part cela, est beau, comme un petit, être, qu'il faut protéger, mais lui apprendre, il est vrai, qu'il existe des méchants.Amitiés, tendresse.

    · Ago about 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

Report this text