La poésie en moins

dechainons-nous

Le Je du maitre des jeux

Quand le mouton encula le loup des le début du récit sans aucune forme de procès, j'ai bien compris que ce conte ne valait pas une cacahuète

Voyiez vous messieurs De La Fontaine, Grimm ou Perrault l'histoire ne vous a pas donné raison car celle du plus fort ne se trouve pas en lieu et place que vous lui réservassiez.

Au plus profond de ses gènes dans ce patrimoine de l'inhumanité, la bestialité grégaire forge un être désuet devant son créateur.

Les dés étaient pipés et Dieu qui en joua pour déterminer notre destinés en fut le premier berné.

Le bâton merdeux peut bien être de réglisse, tous les polyglottes vous le diront il en restera toujours un goût accentué.

Le bipède ne se sent plus de se tenir debout dans cette jungle, ignorant le monde animal il ne renverra jamais le funiculaire à ces congénères leur faisant croire à un monde de bisounours cajolant l'ourson en son sein.

La vérité universelle reste à découvrir, l'homme a le feu au cul, il peut bien maintenir son boycott de la raison cela n'étouffera pas l'incendie rédempteur.


Lcm

Report this text