La Tête dans les Nuages

Hugo Sahuquet

Voyons le futur, avec la tête dans les nuages.

Nous entendons souvent parler du “Cloud”, mais savons-nous vraiment ce que c'est ? Cette technologie qui ne fait qu'arriver pour l'usage de tous est-elle justement comprise par tous ? A l'évidence, il semble que les gens planent un peu lorsqu'il s'agit des nuages…

Le « Cloud » part du principe que l'utilisateur, vous et moi, ne possède qu'un écran. Imaginons un smartphone, avec son écran, sa caméra et tous les accessoires… sauf qu'à l'intérieur, il n'y a rien. Pas même un disque dur. Simplement un module qui communique avec le web.

- Mais s'il n'y a rien, comment est-ce que je fais des trucs ?

Et là, le vendeur lambda vous dira avec un sourire : « Eh bien, tout est fait dans le Cloud ! ». Et comme tous les gens qui font semblant de comprendre, nous aurons cette expression : « Ah, je vois… ». C'est sûr que c'est plus clair comme ça !

Mais voici la magie du futur, qui se cache dans les nuages...

Dans la prochaine décennie, je vois un monde où chacun aura dans sa main la puissance d'un super-ordinateur. Le pouvoir de réaliser ce que des millions de smartphones ne pourraient jamais faire. Non pas parce que les processeurs seront devenus plus petits, plus puissants et qu'ils auront plus de cœurs... Mais parce que cette puissance sera sur des milliers de serveurs à travers le monde. Et je n'aurai que l'écran, l'interface qui me permet d'accéder à ce réseau à la puissance infinie.

- Et mes données dans tout ça ? Ma musique, mes documents, mes e-mails ?

Tout sera stocké sur le web, car l'espace y est plus large que sur n'importe quelle machine. Il n'y aura ainsi plus aucune différence entre mon ordinateur, mon smartphone, tablette, ma lentille Google… tous auront accès à la même puissance de calcul, les mêmes données, et ce quel que soit l'endroit du monde où je me trouve. Par satellite, Wifi, Bluetooth… partout dans le monde.

Aujourd'hui beaucoup d'idées révolutionnaires sont limitées par la puissance des appareils portables… mais dans ce futur avec cette technologie, je pourrai découvrir sur mon smartphone la réalité augmentée, qui changera complètement notre vision du monde. Je pourrai reconnaître des lieux, des musiques, des images d'une simple commande… tout ceci nécessite une puissance considérable, mais, et alors... ? Tout sera fait ailleurs, parfois même avant que je le demande.

Et même si je perds mon smartphone, grille mon ordinateur ou le brise rageusement contre un mur… je ne perdrai pas mes données. Jamais. Car tout est ailleurs, quelque part sur le web. Dans le nuage.

Dans ce futur, j'aurai aux bouts des doigts l'accès à tout ce que j'aime, tout ce que je veux faire, tout ce que je veux montrer, écouter, voir, découvrir… partout où je serai.

Sommes-nous prêts à recevoir cette idée nouvelle ?

Peut-être pas… mais un jour un Homme s'est demandé ce qu'il y avait par-delà les nuages. Et il y avait l'univers.

Report this text