L'appareil photo qui fout à poil

manulelela

si seulement...

Clip clap, c'est dans la boite. De nos jours, on n'arrête plus le progrès.

Un appareil photo relié aux réseaux sociaux, aux renseignements de l'état ; ça donne ça : une petite lucarne numérique qui vise et déshabille…pas au sens littéral du terme, non. Plutôt au sens figuré.

Prenez mon premier clic du matin…n'importe où…disons sur le chemin du boulot, dans le métro. Je m'assieds tranquillement. En face de moi, quelques passagers discutent, écoutent de la musique, somnolent ou s'embrassent. Un petit clic.

Le tour est joué. Je sais tout sur eux.

Sur l'écran, chacun est disséqué. Intéressant.

La blonde en face de moi s'appelle Natacha Bramon. Elle vit à Montreuil, 19 ans, 1m70, 52 kgs, 90 60 90, étudiante en socio. Elle a un frère, Julien, ses parents travaillent tous les deux dans la fonction publique. Elle aime sortir avec des copines, la mode, le maquillage, U2. Elle déteste les artichauts, la musique rap et le rose. Chaque année elle travaille l'été dans un centre de loisirs. Elle aime la position 69 et a 225eur sur son compte.

A côté d'elle, le grand noir s'appelle Jon Irving, il a 25 ans, 1m95, joue dans un groupe de rap, a un crédit de 52 000 euros qu'il peine à rembourser. Ses parents sont morts au Rwanda et il a déjà connu la prison pour trafic de drogue. Il a 18 000 amis sur Facebook et passe sa vie sur des sites pornos homosexuels.

Au fond de la rame, une maman a un petit dans sa poussette. Elle, c'est Bernadette Lepin, 29 ans, ex droguée et mannequin à la retraite, elle fait du 34 et a donné naissance à un petit Ruben le 11 mai dernier. Pas de mari ni petit ami. Fichée Banque de France et plusieurs fois arrêtée pour avoir fait le tapin.

Et blablabla et blablabla.

La petite lucarne me dit tout. Plus de place à la surprise, au plaisir d'apprendre à connaitre ou à la seconde chance.

Et si je le retournais contre moi ? Il suffit de demander.

Clic clac ; c'est dans la boite.

Ah tiens, bizarre…juste 2 mots apparaissent à côté de mon visage.

Petit con.

Report this text