L'avenir est mort-né

Susanne Dereve

Bourlinguer, en rêve peut-être …
 
Les portes de tant de royaumes
Nous sont maintenant closes
Leurs  clefs dérobées ou perdues
Enfouies sous les sables du désert
 
Bouches muettes, paupières aveugles
Dans le sable et le vent
Dans la mort et le sang
Tant de portes à présent refermées
 
Tant de royaumes enfouis
D'Harar à Tombouctou
De  Bamiyan à Palmyre …
Manset peut bien chanter
 
Je n'irai pas voguer
Dans les traces d'Henri de Montfreid
Sur les rives  de la mer Rouge
Que Rimbaud ait cessé d'écrire m'indiffère
 
L'avenir est à Proust
Je resterai au lit
Madeleines et tasses de thé
Phobies et canapés
 
L'avenir est fermé
L'avenir est clos
L'avenir est mort-né
  • Caché par le lent défilé des années
    Un gemme, comme une larme brillante
    s'est dissimulé dans l'obscurité ;
    et il faut un hasard heureux
    pour la retrouver.

    Aussi, tu vas demander à la pierre
    comment aller vers elle,
    quel sésame te permettrait
    d'ouvrir les portes du minéral.
    Comment le fossile est-il parvenu
    au coeur de la roche ?

    La pierre ne sait pas quoi te répondre.
    Son langage s'est cristallisé ,
    mais tu finis par comprendre
    qu'il n'y a pas d'autre porte
    que celle de la patience.

    -

    RC - nov 2016

    · Ago about 3 years ·
    Another flying machine     ( zouing machine)

    rechab

    • celui là aussi est magnifique

      · Ago about 3 years ·
      Photo

      Susanne Dereve

    • Merci, Su... je l'ai écrit il y a quelque temps d'après un poème de Wislawa Szymborska : ( Conversation avec une pierre )

      · Ago about 3 years ·
      Another flying machine     ( zouing machine)

      rechab

    • mail stp

      · Ago about 3 years ·
      Photo

      Susanne Dereve

  • Merci de m'avoir lue. A bientôt !

    · Ago about 5 years ·
    Photo

    Susanne Dereve

  • Quel joli texte! Je me dis qu'à trop vouloir mondialiser, dans l'économie comme dans la fanatisme, on a créé des barrières encore plus imperméables que des frontières. C'est si triste.

    · Ago about 5 years ·
    2016 01 24 15 24 47 015

    same

  • Merci ! On voyagera ici...

    · Ago about 5 years ·
    Photo

    Susanne Dereve

  • Tant de beaux sites fermés parce que des fous criminels l'ont décidé ainsi ! Très beau texte Susanne !

    · Ago about 5 years ·
    Louve blanche

    Louve

  • Merci.
    Je vous ai rendu quelques visites , j'aime beaucoup la force de vos poèmes. Ils emportent tout

    · Ago about 5 years ·
    Photo

    Susanne Dereve

  • "Sur les rives de la mer Rouge
    Que Rimbaud ait cessé d'écrire m'indiffère"...
    C'est beau. Très beau.

    · Ago about 5 years ·
    Verygoodyear

    isk

Report this text