Le Collier de Talismans

soft


LE COLLIER DE TALISMANS

1

J’ai ri au règne des désirs
prêté ma chair pour des soupirs
jeté mon cœur, frissonné dans la flamme
- ivre, à me sentir belle,
    heureuse, d’être femme –
sous les caresses imprévues
de vos peaux presque inconnues
de ce mystère, cette énigme, ce fou
miracle d’être enfin à vous

-

2

Le mieux c’est peut-être le jeu
des mains crispées dans les cheveux
des fronts qui viennent se blottir
au creux du cou, fermant les yeux
Quand s’apaise & se goûte mieux
la douce implosion du plaisir
qui s’apesante peu à peu

-

3

Je me souviens d’un corps d’ivoire
Je me souviens d’un frêle enfant
Et puis aussi de vos regards
cernés de peine, ourlés de noir
Mes clairs amants

-

4

Mes étrangers, mes passagers
encore je me souviens
de nos accords mouvants
Les images sont floues
fragmentaires, & pourtant
je n’ai rien déserté
de ce que j’ai étreint
- fut-ce pour un moment

-

5

Et je l’avoue
garde de vous
- jalousement -

comme un collier
de Talismans

( in : "L'Attirance" - www.sangdencre.be )

Report this text