Le secret du barbet noir

Eka Abassi

Un jour un chat tomba amoureux. Bouleversé à la vue d'une jeune fille au bain, il demanda audience à son maître afin de lui signifier son congé, et partir par les chemins retrouver sa belle.

Le maître tenait à son chat. Il ne pouvait se résigner à ne plus caresser le soir venu la bête tranquille et féline.

Le maître discuta. Il voulait garder son chat.

que lui diras tu quand tu la verras? Penses tu qu'elle voudra de toi? Qu'as tu à lui offrir? N'as -t-elle pas déjà un amoureux? Que pourrait-elle faire d'un chat comme toi?

Le chat ne savait quoi répondre. La vue de la jeune fille au bain l'avait transporté. Il était en amour.

Et c'est ce qu'il affirma avec force à son maître en remplissant son bardas

je suis en amour maître. Je suis en amour.

Tu en parles comme d'un lieu, d'un pays, d'un royaume. J'ai bien peur pour toi mon chat. Pars je ne peux te retenir. Accorde moi cependant une faveur. Laisse mon barbet noir t'accompagner en pays amour. Il te protégera et saura te ramener chez nous, parce que je tiens à toi mon chat.

Le chat aimait bien son maître lui aussi, il accepta.

Le barbet noir avait à cœur sa mission qu'il comptait bien remplir avec le plus grand sérieux.

Il cheminait silencieux aux côtés du chat, tous les sens aux aguets. Ils cheminaient, cheminaient, cheminaient en silence quand soudain le barbet dit:

regarde la large spirale de feu qui galope autour de nous

Le chat ne voyait rien. Il entendait seulement le bruit de l'eau qui lui rappelait la vision magnifique de la jeune fille au bain.

regarde ces lacets magiques tout autour de nos pieds pour nous lier dit le barbet

Le chat ne voyait rien. Il entendait seulement la voix mélodieuse de la jeune fille au bain.

regarde dit le barbet le cercle se rétrécir, le tourbillon nous menace

Le chat ne voyait rien. Il entendait seulement le murmure du vent et l'enviait d'avoir pu lui caresser le corps nu de la jeune fille au bain.

Le barbet s'immobilisa. Paralysé par la peur il ne pouvait plus faire un seul pas.

Ils étaient arrivé non loin de la rivière. Le vent, le bruit de l'eau, la voix chantante de la jeune fille au bain attirait irrésistiblement le chat amoureux, là ou le barbet noir ne voyait que spirale de feu, lacets magiques, et cercle maléfique.

Le chat continua la route seul, jusqu'à se poster devant la jeune fille au bain. A son tour paralysé, et prisonnier du regard qu'elle porta sur lui, il dit :

Je suis un chat amoureux

Sur une branche maîtresse

la spirale de feu

dessine de subtils lacets

Magique et incertain

lier tantôt la nuit

le cercle se ferme maléfique

aux yeux pleins

aux yeux noirs

je te vois et tu me vois

aimes moi

et la jeune fille l'aima.

Le barbet noir revint chez son maître. Moi aussi lui dit-il je veux partir en amour. Je n'ai plus peur. Le chat m'a appris le plus grand des secrets.

Le maître furieux, ne voulu même pas entendre le secret tout à sa colère d'avoir perdu son chat et son barbet noir, il n'écouta rien.

Mais moi qui vous racontes cette histoire, j'ai bien pris garde d'entendre le secret révélé par le barbet noir. Vous voulez le connaître ce secret?

Voilà:

Fais un poème de tes peurs

En offrande à l'aimé

Tu seras libéré

Et tu pourras à ton tour aimer

Report this text