LE TRAIN

guirime

Un train siffle dans la nuit

Folle son allure flamboyante !

Il perce le noir et fuit

Est ce que je le vois vraiment ou le rêve me hante ?

Je suis aux commandes , fasciné par la vitesse

Qui m' emporte loin , si loin !

Je vis , je souffle , souris et m ' empresse

De garder en moi ce besoin

Toujours tenace et fort

De conduire la machine rutilante

Qui , sans effort,

Avale l' espace et le temps .

Moi , homme simple et vivant,

J' ai en moi ce rêve qui m' habite.

Te laisser avaler avec la conduite

De ta locomotive

Le maître temps qui motive

Ma vie.

Sur cette terre et pour un instant,

Une journée , un moment,

Je suis le roi , heureux d' être là

Report this text