Lettre ouverte au Président de la République

stonemarten

Monsieur Le Président de la République,

Je tiens à vous remercier pour les avancements spectaculaires intervenus dans la vie des Français depuis votre accession au trône...euh à la présidence de la République Française!
En effet, vous avez tenu vos promesses, vous êtes proche des français et avez su rester simple.

Car moi même en tant que simple française, je me sens tellement proche de votre mode de vie. Moi même à chacun de mes déplacements à Pôle Emploi, je suis conduite par un chauffeur privé. Et heureusement! Imaginez si j'avais à payer mon essence,mon assurance voiture, à assumer des réparations fréquentes sur un véhicule vétuste déniché sur un quelconque site de vente d'occasion que le français moyen semble particulièrement apprécier. Tout ceci, cela va de soi, payé à coup de crédit à la consommation.

Moi même en tant que simple française, je me délecte des plats préparés par le chef cuisinier et exige un service à la française, les gants blancs sont donc de mise! Tout comme vous, crise oblige, j'ai bien évidemment consenti à quelques sacrifices culinaires, le homard breton étant remplacé par les bâtonnets de surimi en promo par pack de 2 chez Lidl, le caviar a laissé place au pâté de foie et pour les jours de fête je me suis résigné à humecter ma cavité buccale d'un simple vin mousseux.

Moi même en tant que simple française, je déplore le manque de respect de ma vie privée!!Encore il y a quelques mois le gouvernement venait s'enquérir de l'argent que j'avais gagné cette année, du fait que oui ou non je possède un poste de télévision et à contrario de pouvoir porter plainte pour "atteinte à ma vie privée", il m'a même fallu verser des taxes à cette institution perverse, voyeuse et insidieuse!

Moi même en tant que simple française, je me soucie comme vous de l'accès à la culture pour chacun!Je me languis d'ailleurs de pouvoir me rendre dans ces beaux musées parisiens, de pouvoir me délecter du dernier Baz Luhrmann et de visionner le nouveau film d'Olivier Dahan. Je n'ose à peine avouer ici que, crise oblige, j'ai été amené à procéder à quelques actes illégaux de téléchargement, le prix d'un ticket de cinéma devenant trop élevé pour me permettre de vivre pleinement ma passion pour le 7ème art! Bien sur Hadopi veille au grain et m'a rapidement rappelé qu'en tant que simple française, si je ne peux me permettre de me rendre plusieurs fois au cinéma, je devrais me contenter de la dernière saison de "Joséphine, Ange gardien" ou du nouveau relooking de salon à coup de marouflage de Damidot! Mais soyez sur, Monsieur le Président, que je comprends pleinement l'inquiétude de l'industrie du cinéma. En effet je ne voudrais pas que Dany Boon et ses collègues ne voient leurs cachets imputés d'un million ou deux et en soient réduits à vivre comme vous, comme moi Monsieur le Président, comme de simples français! Pour ce qui concerne le musée, idem! Parce que c'est un aller-retour parisien ou un paquet de couches pour mon fils!Le choix est vite fait, il semblerait que l'accès à la culture se perde au détriment de la matière fécale de mon nourrisson! En tant que simple française, il semble que nous devions choisir : s'instruire ou se reproduire!

Je n'évoquerai pas ici mon inquiétude grandissante pour la montée du chômage... Oui, Monsieur le Président, moi aussi en tant que simple française, je me désole du devenir de mes compatriotes en mal d'emploi donc le CV vient se percher en haut d'une pile branlante sur le bureau de quelques employés des ressources humaines épuisés de devoir répéter sans cesse que non, "aucun emploi n'est à pourvoir actuellement", et que oui, "nous gardons votre CV et ne manquerons pas de vous rappeler si un poste venait à correspondre à votre profil" cela de préférence avant que l'envie de vous immoler par le feu devant les locaux de Pôle Emploi vous démange.

Voilà pour ce qui est des nombreux points communs qui font de nous de simples français Monsieur Hollande! Par souci de liberté d'expression j'apposerai bien mon nom sous ce texte mais par souci de liberté tout court je me contenterai d'un pseudo!(Quelle naïve je fais!Si Hadopi sait que j'ai téléchargé le dernier épisode de Breaking Bad, il sait également que je suis l'auteure de ce texte!)
En effet, il semblerait que sous la monarchie, le crime de lèse-majesté faisait perdre la tête, la démocratie se contente de nous ponctionner nos deniers, j'ai envie de dire c'est un usage usuel dont vous usez depuis longtemps, que dis-je : un pléonasme!

A ma famille,mes amis, si à la suite de ce post vous n'avez plus de nouvelles, n'en soyez pas étonnés, paraît que pour moins que ça certains sont passés sous "un putain de camion"...

Stone Marten

  • impec!

    · Il y a environ 2 ans ·
    P1000170 195

    arthur-roubignolle

  • Porter une somme au débit ou au crédit d'un compte : Imputer des frais sur un budget. Je pense que j'en fais le bon usage pour cette phrase?Amputer doit fonctionner aussi je pense. En tout cas merci :)

    · Il y a plus de 3 ans ·
    942463 10201421314515736 1298825630 n

    stonemarten

  • Un coup de gueule lancé avec élégance.
    Petite remarque: "imputés" ou "amputés?

    · Il y a plus de 3 ans ·
    Un inconnu v%c3%aatu de noir qui me ressemblait comme un fr%c3%a8re

    Frédéric Clément

  • Merci pour vos commentaires. La découverte de ce site a été fort agréable pour moi, pouvoir échanger et discuter avec des passionnés : quel bonheur! Je continuerai de publier régulièrement afin de vous assurer de ma survie mais si plus d'une semaine sans nouvelles, contactez les autorités compétentes...
    Divina-bonitas, quand j'entends votre témoignage,ça me met encore un peu plus la colère aux tripes... Effectivement, j'ai choisi l'humour pour ce texte mais c'était peut-être pour justement ravaler une colère trop ardente...Bon courage à vous tous!

    · Il y a plus de 3 ans ·
    942463 10201421314515736 1298825630 n

    stonemarten

  • Humoristique mais durement réaliste, cette lettre! Culture ou nourriture, quel choix! Ecrivez d'autres textes, cela permettra aux WLWordiens/iennes de vérifier que le Pouvoir ne vous a pas fait disparaître! Bonne journée à vous!

    · Il y a plus de 3 ans ·
    Oiseau... 300

    astrov

  • Couillu ce texte et très réaliste. Je comprends assez bien. Nous c'est notre maison que nous devons vendre pour se loger plus petit et continuer à payer les divers impôts et taxes en plus des études des enfants. Clairement on ne peut plus payer les deux et le choix s'impose. L'avenir des enfants passe avant tout.

    · Il y a plus de 3 ans ·
    Img 1518

    divina-bonitas

Signaler ce texte