L'homme au parking

Ce N'est Pas Moi, Ordi Hacké

Après la lecture de Nessim : http://welovewords.com/documents/sort-de-la-rue qui m'a profondément émue, voici ma version "réelle" de "mon chevelu...."

Il y avait cet homme galant
Qui n' en demandait pas tant
Toujours à s'assurer qu'il ne nous manquerait pas de monnaie
Avec le parking à payer
Et non de quémander d'avance cette monnaie
Il fallait que nous même eurent assez

Il ne demandait rien,
Lui le grand chevelu,
Il attendait patient,
Un simple « sourire bonjour »
Si l'un ou l'autre ne lui décochait rien
Il ne s'en offusquait point
Et reprenait là sa patience
Qui était de son essence

Sur ce parking de Saint-Nazaire
J'avais toujours une poche en l'air
Pour lui donner un peu de réconfort
Même une unique pièce qui pour lui valait de l'or

Je le voyais depuis un an
Toujours rendu à la même place
Dans ce parking non palace
Il restait là avec le temps

Et puis, je ne le vis plus
Me posant questions quand même
Avait t-il trouvé un bon logis ?
Du linge blanc et de la nourriture ?
Je l'espérais de tout mon cœur
Mais ne savait pas qu'à cette heure…

Arriva une petite affichette
Sur le pendant du parcomètre
« L'homme aux cheveux bizarres
Est décédé, sa crémation aura lieu le… »

Emue, profondément émue
Voici une perte qui ne se justifie pas
Et moi, me voilà avec ma poche en l'air
A continuer, en quittant le parking, à regarder derrière

  • Tu écris de mieux en plus beau Alice ! Bravo...

    · Ago over 4 years ·
    10359045 10152533372514637 5247048458698352907 o

    Benjamin Katagena

  • belle histoire émouvante.... et triste...

    · Ago over 4 years ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

  • Je le vois bien cet homme, je ne peux m'empêcher de me retourner avec toi, d'être émue avec toi ...

    · Ago over 4 years ·
    Louve blanche

    Louve

  • un poème très émouvant, plein de tendresse, où l'homme dont tu parles faisait bien vivant. Donc même sans l'avoir connu, j'ai eu de la peine.

    · Ago over 4 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

  • Alice, on a surement rencontré le même, j'ai vu cet homme que j'ai rencontré et avec qui j'ai passé de longs moments, à te lire j'ai eu l'impression de le revoir de loin, avant...de ne plus le revoir, ce monde est peuplé de fantômes , Merci de cette continuité Alice, j'en suis touché. J'ai connu un homme qui s'appelait Emile son Chien Etoile, il vivait au bord du périphérique...Il vivait au bord de la route...

    · Ago over 4 years ·
    Img 1355 2

    nessim

Report this text