L'Inspecteur Prijgany

carouille

A lire à la suite des textes de Sylvie Loy : Amour blanchi et En kiosque ; de Zabzab A la mort à la vie ; de Maud Garnier Des amies dévouées et de Carouille Sans un pli….
Merci à tous les lecteurs ayant laissé des com sur ces textes pour leur contribution à l'évolution de l'intrigue !

Quand l'Inspecteur Prijgany arrêta son cheval vert devant la maison de la suspecte, il hésita un instant à le laisser dans la rue. Sur le trottoir d'en face, un ours à la mise en pli parfaite semblait zyeuter ses sacoches chargées de légumes du jardin et de bûches glacées. Il vérifia une dernière fois ses chaussures impeccablement cirées par sa tante Luciole et dégaina sa carte avant d'entrer.

Il traversa le jardin détrempé par les pluies automnales et observa les femmes installées autour d'un kiosque. L'une, portant gants et tablier, étendait sur un fil à linge des taies d'oreiller blanches à la fine dentelle ajourée. La seconde était appuyée contre un tapis qui séchait sur la rambarde, croquant délicatement des macarons verts en enroulant des mèches de cheveux mauves autour de ses doigts. La troisième, un bandage sanglant et terreux autour de la tête, semblait bouder, les bras croisés, engoncée dans une grosse doudoune dont un sweat gris dépassait. Sa moue était encore accentuée par la couleur Rouge Baiser Intensément Mat (l'Inspecteur Prijgany était également expert en cosmétiques) déposée sur ses lèvres. La quatrième portait une robe de dentelle noire qui lui donnait l'air d'une veuve éplorée, d'autant plus que les cernes bleutées des insomniaques marquaient son visage.

L'air sentait bon la sciure du bois fraîchement coupé, l'humus de la terre récemment retournée. L'Inspecteur Prijgany interrompait une discussion animée. D'après les bribes qu'il avait pu saisir avant que sa présence impose le silence, ces demoiselles discutaient cocktails. Elles semblaient fort fâchées de devoir abandonner les mojitos, mais l'homme aux cheveux poivre et sel qui portait une ceinture pleine d'outils était intraitable. Assis à la table, une cigarette dans une main, il feuilletait un livre d'art de l'autre.

L'Inspecteur Prijgany se gratta nerveusement la gorge et cinq regards menaçants le fixèrent. Il regretta amèrement de n'être pas venu accompagné de son collègue Guillaume, qu'il avait laissé plongé dans une partie de jeu de Paume. Il voulu sortir son arme et ses paires de menottes, mais quand il jeta un regard derrière lui, il s'aperçut que l'ours les avaient rejoints dans le jardin. Ses balles chargées d'eau de mer ne feraient pas le poids. Alors il soupira et joua son va-tout.

 

— Mesdames, j'ai besoin d'aide. Ma femme me trompe…Avec le teinturier…


Pour lire la suite : 
C'est chez Patrick : 
http://welovewords.com/documents/prijgany-chapitre-deux
Ensuite...y'a une suite chez Sylvie et une autre chez Zab et une autre chez Erge...Aloreu...Vous faites comme vous voulez. 
Une fois que vous avez tout lu, vous pouvez aller chez Maud pour un petit résumé mais il y manque les soucoupes volantes d'Yves. Et pour découvrir le spoiler écrit en direct de la suite de la suite...(je sais plus à combien de suites on en est, c'est je l'avoue un tantinet désordonné notre histoire...) Bref, le spoiler c'est dans les com... Bonne chasse au trésor ! ;)
© New Diff
  • Pliée de rire ! C'est excellent ! Quel texte ! Tu as tout condensé dans une suite qu'on lit d'une traite ! C'est génial, tu as une imagination complètement délurée ! J'adore ça ! J'ai adoré les descriptions et l'attitude de l'inspecteur qui cadre franchement avec le délire d'Yves dans ses commentaires ! T'es trop balèze Carouille !

    · Ago over 4 years ·
    Fullsizeoutput 53f4

    Sylvie Loy

    • Ah ah merci Sylvie mais si tu veux du balèze, va lire la suite chez Patrick ! !;))) Zab prend le relais, et ensuite ? ? Toi ? Maud ? ?;)))) et Yves continue de nous souffler la suite ; )

      · Ago over 4 years ·
      Ananas

      carouille

    • j'hibernais tranquille, quand je suis venue lire vos délires!!!
      J'ai mis une suite à ton texte sur celui de Patrick ce matin ;)))
      BzZZZzzzzz!!!!!

      · Ago over 4 years ·
      Loin couleur

      julia-rolin

    • J'ai eu du mal mais j'ai réussi à vous suivre dans vos délires, ma suite est lisible !

      · Ago over 4 years ·
      Fullsizeoutput 53f4

      Sylvie Loy

  • Jolie écriture dans ce contexte terrible! Superbe chute!

    · Ago over 4 years ·
    Default user

    Claire Doré

    • ;)))) c'est l'influence de Sylvie, la reine des chutes ; ) c'est contagieux ; )))

      · Ago over 4 years ·
      Ananas

      carouille

  • Et bien finalement elles ne passeront pas Noël en prison. Il arrive àpoint cet inspecteur.

    · Ago over 4 years ·
    Image

    sophie-copinne

    • ;))) un conte de Noël doit avoir un happy end. ..enfin au moins pour les héroïnes ; ))))

      · Ago over 4 years ·
      Ananas

      carouille

  • bon bon ,, me vla acoquiné avec quatre nanas...qui aiment l'alcool,, je vais devoir écrire et expliquer,,,demain ou samedi,,,ps mon vrai job c'est tueur à gage,,, ;-)

    · Ago over 4 years ·
    Img

    Patrick Gonzalez

    • Hé hé, t'as le droit de laisser libre court à ton imagination, après les pistes données par Yves, je ne vois pas ce qui pourrait nous arrêter ; )))

      · Ago over 4 years ·
      Ananas

      carouille

    • je ne me plains pas,, trop heureux d'un tel aréopage ;-)

      · Ago over 4 years ·
      Img

      Patrick Gonzalez

  • HAHAHA !...... trop forte !!!..... super !... tout y est tu est géniale !..... :-))) j'adore !.... envoie un message à Yves, il faut qu'il vienne lire ça !.... :-))) bisous

    · Ago over 4 years ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

    • ;)) ai répondu à son com pour le prévenir ; )))) contente que ça te plaise, je me suis bien amusée ; )) et puis maintenant. ...on a encore du zigouillage à faire ! !;)))

      · Ago over 4 years ·
      Ananas

      carouille

    • :-))

      · Ago over 4 years ·
      12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

      Maud Garnier

Report this text