Lui

mysteriousme

Songer à lui, c'était le sucre candi de son âme, le saut à l'élastique de son coeur, c'était la sensation d'une brise fraîche sur son visage un matin d'automne ensoleillé, c'était comme un soupir d'étirement au réveil, doux comme le pelage de son matou.

Songer à lui, c'était s'autoriser à rêver éveillée, c'était délicieux comme le calme d'un encens qui se consume, beau comme une bougie qu'on allume, réconfortant comme un chocolat chaud un jour de pluie, amusant comme de sauter dans une flaque alors que c'est interdit...

Report this text