Madagascar

Louve

L'envers du décor...........


Des monceaux

Des montagnes d'ordures

D'où émergent, noircis

Des corps

Des visages chiffonnés

Au bord de l'asphyxie


Dans les regards fiévreux

Un seul espoir, une seule quête

Trouver de quoi manger

Trouver de quoi survivre


Ils se tournent pourtant

Vers cet œil de verre

Qui fixe leur destin


Et, voilà un sourire

Posé là


Comme une fleur sur le fumier.

  • Texte poignant et touchant avec ce brin d'espoir qui soulève le coeur ! Néanmoins, la cruauté a bien un enfant.. L'inégalité humaine..

    · Ago almost 7 years ·
    17c25d2b

    Yitou

    • Et malheureusement, c'est ainsi depuis la nuit des temps !
      Merci Yitou.

      · Ago almost 7 years ·
      Louve blanche

      Louve

  • Emouvant et beau poème pour ces personnes miséreuses.
    Bravo Martine.

    · Ago almost 7 years ·
    Version 4

    nilo

    • C'est terrible en effet ! Merci Nilo.

      · Ago almost 7 years ·
      Louve blanche

      Louve

  • Des textes bien sombres ce soir !..
    Mais très beaux

    · Ago almost 7 years ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

    • Parfois, il faut bien rappeler que des gens souffrent. Et, c'est en voyant une émission sur les 500 bébés volés d'Argentine, et la lutte de leurs grand-mères pour les retrouver, que j'ai éprouvé le besoin de relance ces textes. Merci Maud !

      · Ago almost 7 years ·
      Louve blanche

      Louve

    • Est ce que tu as lu ma nouvelle
      "don't cry for me" ? J'avais vu un reportage il y a très longtemps sur ces 500 enfants volés... je ne sais pas pourquoi et comment cette nouvelle s'est imposée sous ma plume ? J'avais gardé ça en moi !... Une fois ma nouvelle rédigée jai refait des recherches et j'ai trouvé un témoignage de 2 femmes enlevées bébé dont les parents ravisseurs avaient émigrés en Espagne..
      cela donnait étonnamment une validation à ma fiction !...

      · Ago almost 7 years ·
      12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

      Maud Garnier

    • Oui, je l'ai lu il y a exactement 13 jours et j'ai même apprécié cette chanson que j'ai remise sur mon FB. Je viens de relire ton texte mais j'ai dû appuyer sur une touche sans m'en rendre compte car mon commentaire s'est effacé et cela en lisant les autres commentaires, ça arrive parfois. Un texte émouvant et là encore plus depuis que j'ai vu ce documentaire sur les 500 bébés. Bravo Maud !

      · Ago almost 7 years ·
      Louve blanche

      Louve

    • Je ne sais toujours pas comment m'est venue cette histoire qui s'est déroulée d'une traite sous ma plume, comme en écriture automatique d'autant que le reportage que j'avais vu traitant de ce sujet, je l'avais vu il y a une quinzaine d'années.... cette histoire était ancree en moi sûrement bien caché et un jour elle était prête à sortir :-)

      · Ago almost 7 years ·
      12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

      Maud Garnier

    • Mais oui, on ne s'en rend pas compte mais l'esprit emmagasine et l'œil aussi lorsqu'on lit.

      · Ago almost 7 years ·
      Louve blanche

      Louve

  • il est fort en émotions ce texte.
    cela me rappelle des enfants que j'ai vu se baigner nus dans un caniveau à Calcutta, suite à une rupture de canalisation. à un endroit ou des femmes lavaient leur linge et un homme lavait sa voiture.

    · Ago almost 7 years ·
    Mouftard compress%c3%a9

    Francis Fried

    • Ah ! J'ai vu cela moi aussi ! C'est très triste ! Merci Francis.

      · Ago almost 7 years ·
      Louve blanche

      Louve

  • Et oui, on oublie souvent que le côté carte postale a sa face obscure. Mais un brin d'espoir vient clôturer ton tableau tristounet.

    · Ago almost 7 years ·
    Coquelicots

    Sy Lou

    • Oui, car ces enfant- ce sont souvent des enfants - qui n'ont rien savent encore sourire ! Merci Sy Lou.

      · Ago almost 7 years ·
      Louve blanche

      Louve

Report this text