Mes essentielles

laurencemarino

Quelques mots d'amitié

Je les compte sur les doigts des deux mains et je sais combien j’ai de la chance. Toujours là et pour certaines depuis si longtemps.

La toute première me courrait après dans la cour de maternelle. On a partagé les bonbons et les garçons. Je suis mariée avec son premier amour, c’est dire. Certaines sont plus récentes dans mon horizon mais toutes aussi essentielles. L’amitié c’est comme l’amour en mieux. On peut parler maquillage et mecs ensemble, on peut pleurer dans les bras des unes et des autres, se fendre la poire et critiquer nos bonhommes.

Depuis quelques années, nous partageons aussi nos mouchoirs lors des enterrements. C’est à ça que j’ai su qu’on vieillissait ensemble. Pleurer les pères et les anciens. Mettre nos douleurs dans un même verre de vin.

Cette année, elles m’ont aidé à passer un cap difficile : mes quarante ans. Je refusais de fêter ce non événement mais elles ont été présentes. Main dans la main nous avons traversé les dizaines et avons sauté à pied joint dans l’ère adulte.

Chacune a eu un présent qui nous parle et nous lie. Toutes se sont serrées contre moi pour me dire combien j’étais belle. Lors de cette soirée je me suis dit que si un jour je devais être malade je savais déjà que mes essentielles seraient avec moi.

Avec elles je peux être sans fard ou outrageusement maquillée, nue ou en polaire, triste ou joyeuse. Mes filles sont merveilleuses.

Cette photo me rappelle aussi toutes leurs qualités, elles sont drôles, pleines d’imagination, folles, déraisonnables, inventives, barrées. Nous avons crée ensemble le club des minutes oubliées et le club des barbies tarées. Certaines sont des super héros et se déguisent en super connasse, d’autres plus sages gardent leur originalité pour nos moments à nous.

Elles sont mes Précieuses qui font de ma vie une aventure plus douce et plus folle.

Report this text