Mouvement social chez les Muses.

astrov

Une enquête serrée dans le monde céleste de nos Inspiratrices, négociation cool avec le Divin PDG. Révélations sur une conquête sociale. Publiée avec l'accord des neuf Muses (et la dixième, Sappho).
Depuis que les Humains pratiquent les Arts, en fait, depuis bien des millénaires, chacun(e) reçoit l'aide d'une Muse ,  invisible et présente, prête à nous souffler l'Inspiration. Attentives, toujours de belle humeur, constamment en activité (de nos jours on dit H24, 7/7), ces délicieuses entités sont bosseuses et ne rechignent jamais au boulot. Mais...


Mais, après des siècles sans problèmes, il y eut en France le Front Populaire, 1936, syndicats, semaine de 40 heures maxi (puis 35 heures ensuite) , et surtout, surtout, congés payés !
Ah, les congés ! Les Muses se mirent à en rêver:  jours de repos  pendant lesquels elles pourraient se balader, papoter entre copines, flirter au Paradis avec les Anges (qui ont un sexe, si ! si!). Musarder, quoi! Pas question d'argent, elles sont totalement bénévoles. Non, elles demandaient simplement quelques jours libres de temps en temps.


En délégation, elles allèrent expliquer leur doléance au  Créateur qui accepta tout de suite.  Quinze jours de congé par an, si possible en deux fois.  OK ? OK!!!  Youpi !!!
Restait un souci:  Il y a une Muse par être humain, une seule. Même le Créateur ne pouvait changer ça.  Et impossible de laisser un(e) Artiste sans Muse Inspiratrice pendant une semaine, ou, pire, quinze jours, c'eût été trop pénible.
On trouva une solution, pas parfaite, mais très acceptable: Quand une Muse partirait en congé, une de ses collègues s'occuperait en même temps de son propre Humain, et de l'autre.  Oui, ça représente un peu plus de boulot, les Inspirations un peu moins puissantes, mais, pour une si faible durée, c'est jouable. 


Un chouette planning des congés et remplacements fut préparé sur le super ordi du Créateur qui vérifia et mit son code de validation.
C'était réglé, cris de joie, danse, valse des tuniques. Et ça fonctionne fort bien.
Avec un petit bémol toutefois: Les Muses sont, en principe, polyvalentes, elles inspirent, et l'artiste, quel que soit son Art, crée.
Mais malgré tout elles sont un peu plus douées dans leur discipline initiale, que ce soit peinture, ou danse, ou écriture, sculpture, éloquence, musique, théâtre, poésie, histoire, chant... Et ça peut se sentir dans leur action quand elles effectuent un intérim auprès d'un(e) Artiste qui pratique une spécialité différente ! La Muse habituée à la Danse, si elle est envoyée chez un sculpteur... Bon, mais pour quelques jours, il n'y pas de mal !


Voilà.  Vous êtes prévenu(e)s:  Quand soudain, devant votre clavier, vous ressentez une bizarre sensation de musique, si vos pieds se mettent à esquisser des fouettés ou des pointes, si vous prenez votre souris pour un marteau ou un pinceau, pas de stress:  une Muse remplaçante fait ce qu'elle peut auprès de vous, pendant que votre Titulaire se bronze au Paradis.
Ah ! Un détail:  Doit-on ajouter foi à la rumeur selon laquelle les Muses des membres de WLW auraient fait, dans leur coin,  leur petit planning interne au site ? Je ne sais. Mais ça expliquerait les soudaines pulsions d'écriture éroticoquine féminine qui me saisissent parfois. Non, non, rassurez-vous: je ne citerai aucun pseudo ! C'est pas l'envie qui me... Mais je suis un gentleman.


Et ma Muse, chez qui va-t-elle de temps en temps ?


                                       Edouard Huckendubler (Rêveur pas syndiqué).

  Le tableau, c'est la Muse Erato, de Giovanni Baglione (1620).
 La vidéo: Natalie Dessay, une merveille, cette aria, à voir en grand écran ! Larmes aux yeux...

  • La mienne est polyvalente en ce moment, tantôt le pinceau et puis la plume...

    · Ago almost 2 years ·
    Version 4

    nilo

  • Maintenant que j'y pense je crois que la mienne n'a pas les moyens de se trouver une remplaçante entrainant par moment un manque d inspiration :))

    · Ago about 2 years ·
    Img 20200507 141256 386

    dentelles-rebelles

  • Ah ! Je n'aurais pour rien au monde manqué ce conte ! Rires ! Très réussi !
    toujours un plaisir d'écouter Nathalie Dessay !

    · Ago about 2 years ·
    Louve blanche

    Louve

    • Natalie.

      · Ago about 2 years ·
      Louve blanche

      Louve

    • Grand merci !!! Euh... Bien sûr, tu ne figures pas dans les pseudos auxquels fait allusion le dernier paragraphe de ce conte !!! Quoique... Sourire...

      · Ago about 2 years ·
      Oiseau... 300

      astrov

    • Il m'est arrivé d'écrire quelques textes érotiques, que tous peuvent lire...sourire...

      · Ago about 2 years ·
      Louve blanche

      Louve

Report this text