Partie de poker au-dessus de nos têtes

rechab


Comme dans un grand jeu de hasard
on ne sait ce que fomente l'univers:
des galaxies s'égarent
et jouent au poker.
On ne peut en faire le compte,
même par millions :
          elles font illusion:
rien ne les dompte.
Font-elle partie d'une organisation
dont on ne comprend pas bien
quels sont les desseins ?

         Avec l'univers en expansion
il doit être assez courant
qu'il y ait des accidents,
              des collisions,
        des réactions en chaîne
quand se croisent les trajectoires
quelque part dans le noir .
C'est une partie incertaine,
dont on ne connaîtra pas l'issue
qui se joue au-dessus de nos têtes,
alors que gravitent les planètes:

         Tout cela est bien confus
        quand on y pense:
- avec une petite éclipse
ce n'est pas encore l'Apocalypse -:
              nous gardons une certaine distance,
               assistons au ballet des astres
"les jeux sont faits :    impairs et passent"
( avant que l'un d'eux ne se fracasse
                  en un lointain désastre );
------>   une explosion soudaine.
C'est que nous serons encore en vie
si s'accomplissent les prophéties ,
que cet évènement nous parvienne...


-

  • Les choses s equilibrrent d elles mêmes, lorsque l équilibre sera atteint, la paix reviendra, jusqu au déséquilibre suivant.
    Tout n est que cycles et recommencements

    · Ago 3 months ·
    20170505 135341 1

    dentelles-rebelles

    • Merci, petite planète rebelle !

      · Ago 3 months ·
      Another flying machine     ( zouing machine)

      rechab

  • Encore quelques milliards d'années...et tout sera à recommencer, ailleurs peut-être !

    · Ago 3 months ·
    Louve blanche

    Louve

    • je viens de trouver cette citationde Deleuze...

      La durée s’oppose à l’éternité parce que l’éternité n’a pas de commencement et se dit de ce qui possède une pleine puissance d’agir invariable : l’éternité n’est ni une durée indéfinie ni quelque chose qui commence après la durée, mais elle coexiste avec la durée, comme coexistent deux parties de nous-mêmes qui diffèrent en nature, celle qui enveloppe l’existence du corps et celle qui en exprime l’essence.

      · Ago 3 months ·
      Another flying machine     ( zouing machine)

      rechab

  • Nous faisons partie d'un tout et sommes poussières.
    Nous sommes aussi nous-mêmes un univers...

    · Ago 3 months ·
    Coquelicots

    Sy Lou

  • soyons optimistes ...

    · Ago 3 months ·
    Photo

    Susanne Dereve

  • nous sommes des "chiures de mouches"...mais les membres du Comité International Olympique se roulent par terre pour maintenir les JO...

    · Ago 3 months ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

Report this text