Peau session

marivaudelle

Vous m'avez clouée au mur comme un papillon de nuit épinglé aux caprices de votre désir dont je sens l'ombre cascader dans mon dos, ricocher sur le rebondi de mes fesses offertes à votre concupiscence.

Accolé à mon ventre, le miroir me dépouille des ultimes pudeurs.

Dans son reflet, le compas de mes jambes écartelées par un silence bruissant que votre regard fouille à l'envi...

J'imagine déjà le bracelet de vos doigts menottant mes chevilles afin de mieux les ancrer dans cette servitude charnelle qui s'esquisse...

J'imagine la flânerie de vos mains remontant le long de mes jambes , redessinant le galbe des mollets, taquinant le creux poplité avant de dériver dans une fausse nonchalance vers l'intérieur des cuisses, là où l'épiderme se fait soie...

Mon souffle est suspendu à l'ascension de vos mains venues troubler le mystère de mon entrejambes. Mes yeux se ferment : sous mes paupières le ressac tumultueux du plaisir germé dans vos paumes.

Peu m'importe le sort que vous me réservez :

Je suis à vous

Je suis par vous !

Report this text