"Pela janela, vê-se o Corcovaldo"

Manou Damaye

                                   « Pela janela, vê-se o Corcovado…. »

C’est bientôt Noël. A Cantagalo, les nuits sont chaudes, aussi chaudes que les jours.  

« J’aimerai tant passer le réveillon avec Abiel sur la plage d’Ipanema ! Danser. Oh oui, danser ! C’est toi « pouco malandro »*qui m’empêche de dormir, c’est toi qui danse dans mon ventre. Encore un mois. Vivement que je me débarrasse de toi « pouco malandro » ! Pardon, Seigneur Jesus, pardon ! Il en faut des “bastardos”pour vivre, pour acheter un frigo, la télé et payer les études d’Abiel. Lui, mon Abiel, il vivra à Ipanema, lui il sera ...”

 Tom Jobim chante le reveil. « Pela janela, vê-se o Corcovado… »**

-Ab-pequeno, il est 6h ! Éteins-moi cette radio !

Tom Jobim enchaine. « O Redentor, que lindo… »**

-Ab-pequeno, tu éteins ou je me lève ! Qu’est ce que tu fais debout à cette heure ?

-J’attends Shaggy !

Je me lève malgré le poids de « pouco malandro » et je pousse la porte de la chambre de mon unique fils, mon Abiel. Il a choisi la musique, lui,  pour tout me dire.  

-Abiel ! C’est quoi ça, sur ton lit ?… de la drogue! …Et ça, c’est quoi ça ? Je n’en veux pas ici, pas à la maison !... Qui t’as donné cette mitraillette ?

-Mama, va te coucher. Ca, c’est un AR-47. C’est à moi ! Je l’ai acheté à Matias.

-Ab-pequeno, je t’interdis…je t’interdis….je veux pas…

-Mama, calme toi, c’est mauvais pour le bébé. Tu te rends compte, tous ces frères et sœurs que je ne connais pas. T’en a fait combien pour que ton fils sorte de la « morro de Cantagalo »***. Mama, faut arrêter de rêver ! 3 ans que je repasse le bac. A l’université, ils ne veulent pas de nous. Tu sais ce que ça veut dire Corcovaldo, Mama ? LE BOSSU ! Une vraie blague Mama, ton Cristo Redentor, il laisse ses enfants dans la misère ! J’en peux plus de la misère, Mama. J’en veux plus !

-Ab-pequeno pas les gangs/pas les gangs…je veux pas les gangs !   Je t’en supplie !

-Mama regarde moi, dans la favela si tu pars t’es mort et si tu restes t’es mort aussi…tu te rappelles ? Ab-pequeno c’est fini.  Je vais te ramener de quoi vivre !

Coup de pied dans la porte d’entrée.

-Voila Shaggy ! Arrête de pleurer ! Mama.

Shaggy. Le fils d’Angelina, Shaggy un gars du « ADA »****. Il envahit mon salon, le torse bardé par deux mitraillettes.

-Speed Abiel, ce con de Bené a du s’endormir ! Les cafards du B.O.P.E***** sont déjà là. Aller, aller viens, on va les éclater ! Ce soir y aura de la viande dans la soupe !

-Ab-pequeno !

-…

Le soleil levant s’infiltre dans les ruelles de Cantagalo.

Néto, Matias, Bené, Shaggy et maintenant Abiel dévalent les marchent à contre jour. Des hommes en noirs, armés, venus de nulle part les coursent.

Je me plante au milieu de la ruelle pour protéger mon fils de tout mon corps de Maman, pour le voir encore. Un homme en noir  me projette contre le mur bleu de la maison.

- Pousse toi, la folle, rentre chez toi !

Les eaux de mon ventre coulent le long de mes jambes. C’est le «pouco malandro » qui se rebelle. Il mouille ma robe, ma robe à fleurs qui retrouve ses couleurs des premiers jours. C’est finit ! J’en veux plus de la misère, je veux plus de « bastardos » ! Je veux qu’Abiel revienne, je veux partir de la « morro de Cantagalo ». Je veux que les cafards de la B.O.P.E. épargnent mon fils !

Je rentre chez moi, m’allonge sur son lit, déchire un paquet de poudre blanche, m’en met plein les narines, plein la bouche et sur ma vulve fatiguée de tous ces « bastardos » et pour que « pouco malandro » se calme.

 A la radio, Chico Buarque chante.  «… là tem Jesus/E esta de costas… »******

Jésus est là, il est de retour, il me regarde, il sait et sa tête explose en bouillon de couleurs.

Lexique :

*Pouco malandro : petite crapule

**Pela janela vê-se o Corcovado/O retendor… : de la fenêtre vous pouvez voir le Corcovado/le rédempteur…

*** La morro de Cantagalo : la colline de Cantagalo, favela du ‘chant du coq’ 

****ADA : amigos dos amigos : nom d’un gang  

*****B.O.P.E : groupe d'intervention d'élite de la police militaire de l'État de Rio de Janeiro au Brésil.

******Là tem Jesus/ E esta costas : il ya Jésus / Et il est de retour

  • beau ...d'accord ...merci j'entends et ça sonne différemment.

    · Ago almost 9 years ·
    Iphone 19novembre2011 013 orig

    Manou Damaye

  • ¨Pour vous répondre Manou, je dirai que ce que nous voulions vous dire c'est d'essayer de créer un peu plus rythme, puisque le texte est virevoltant en le ponctuant et en l' épurant. Pour l'exemple :
    Les eaux de mon ventre coulent hors de moi, le «pouco malandro » se rebelle. Il mouille ma robe, celle à fleurs,elle retrouve ses couleurs de naissance. Fini ! J’en veux plus de la misère! plus de « bastardos » ! Je veux qu’Abiel revienne, partir de la « morro de Cantagalo »! Que les cafards de la B.O.P.E. épargnent mon fils !
    Je rentre, m’allonge sur le lit d'Abiel, déchire un paquet de poudre blanche, m’en met plein les narine, la bouche, sur ma vulve fatiguée de tous ces « bastardos ». Pour que « pouco malandro » se calme

    · Ago almost 9 years ·
    10717 1223136733533 1082428138 699165 1338660 n orig

    abeline

  • Oh merci ! Je veux bien une clé de plus :) comment alléger le texte par la ponctuation ? Je regarde , je cherche ...suis avide de conseils

    · Ago almost 9 years ·
    Iphone 19novembre2011 013 orig

    Manou Damaye

  • Une belle contribution à ce fameux exercice..j'aime beaucoup!!! un tout grand bravo!

    · Ago almost 9 years ·
    15592326 141051769716160 1919602287 n

    thelma

  • hey délicieux les gars...entre knorr et poudre blanche ...c'est bon de se shooter aux mots ... Grand kif pour l'imaginaire :D

    · Ago about 9 years ·
    Iphone 19novembre2011 013 orig

    Manou Damaye

  • Bouillon cube or, bravo.

    · Ago about 9 years ·
    30ansagathe orig

    yl5

  • Tu ne me feras pas croire que t'as fait ton texte en une minute comme la soupe royco :)Super, Manou.

    · Ago about 9 years ·
    Mn 35 orig

    lapoisse

  • Je l'attendais ta prestation et elle est forte, elle explose comme l'amour d'une maman et comme les rêves déchus de ses protagonistes, je fais tourner aussitôt, coup de coeur et ma truffe poudreuse te remercie !!!

    · Ago about 9 years ·
     14i3722 orig

    leo

  • hey merci pas facile le bouillon...sortit de knorr et royco minute soup ...

    · Ago about 9 years ·
    Iphone 19novembre2011 013 orig

    Manou Damaye

  • Waow! L'ambiance est là! Et le bouillon de couleurs halluciné de la cocaïne...

    · Ago about 9 years ·
    Arbre orig

    pointedenis

Report this text