Pour Gis, pour Gisèle, pour Ma Dgi

brigitte--2

                                                 Ton suicide

                                           né du chagrin d'être.

Report this text