Prête à tout, bonne à rien

Carole Desrousseaux

Prête à tout, bonne à rien comme Marguerite de Valois.Voilà ce que je suis. Je ne sais même pas s'il faut en rire ou en pleurer, c'est dire.
Je vis dans une ville trop grande trop rapide remplie de gens trop cons trop égoïstes, dans une époque trop bizarre trop consommatrice, dans un corps trop sensible trop petit pour contenir toutes mes émotions trop fortes trop violentes. Je passe le plus clair de mon temps à me demander ce que je fous là bordel ! 
Aujourd'hui, on ne doit pas dire ce qu'on a à peine le droit de penser, surtout ne rien dire, ne rien montrer, ne rien demander, ne rien répondre.

C'est quoi cette vie ?


Tout le monde veut tout tout de suite, on ne se laisse le temps de rien : pas le temps d'apprendre, pas le temps de panser, pas le temps de choisir. Tout va trop vite. Et moi j'aime pas les manèges la tête en bas. On ne doit pas dire qu'on aime, ni qu'on déteste, ni qu'on aimerait, ni qu'on est contre, ni qu'on ne sait pas. C'est moche. Et de plus en plus insupportable. Au bord de l'explosion, chaque matin davantage. Trop de pourquoi et pas assez de comment. Et pourtant l'être humain est un animal capable d'adaptation, non ? J'ai dû râter les derniers épisodes de la mutation. Je devais être en train de me rembobiner ce jour-là. Du coup, je n'avance pas, je stagne donc je régresse. J'ai dû commencer le film de ma vie par la fin, c'est sans doute ça. Il est où le point de rupture ? et le dénouement ? Ailleurs, possiblement. Et je m'en fous de le savoir. 
Ce que je sais finalement reste à l'intérieur puisque les gens n'ont besoin de rien ni de personne. C'est l'apprentissage de la vie ça ? Apprendre à être seul, à ne penser qu'à soi, à ne rien donner, et surtout apprendre à ne plus recevoir.
Définitivement, qu'est-ce que je fous là ?  En attendant une réponse satisfaisante, je me drogue de mots, de notes de musique, de sourires bienveillants quand j'en croise. Je suis la princesse d'un royaume intérieur où les fleurs sont sacrées et de plumes, je ne règnerai sur rien si ce n'est sur mon destin. Et c'est déjà pas si mal. 

  • bienvenue au club des paumées Sweety, et merci

    · Ago almost 8 years ·
     toiles 92

    Carole Desrousseaux

  • Ah,je me retrouve beaucoup dans ce texte!
    "qu'est ce que je fous la?"est une de mes grandes questions existentielles!
    Tres jolis mots pour une princesse de son royaume enchanté ...

    · Ago almost 8 years ·
    Suicideblonde dita von teese l 1 195

    Sweety

  • exactement Wen !

    · Ago almost 8 years ·
     toiles 92

    Carole Desrousseaux

  • Oh que oui c'est déjà pas si mal !
    Il ne faut jamais se résigner à apprendre à être seul. Il faut juste arriver à trouver les autres qui ne veulent pas être seuls non plus...
    Une petite révolte salutaire parfois. Ça fait du bien.

    · Ago almost 8 years ·
    Francois merlin   bob sinclar

    wen

  • merci Laurent !

    · Ago almost 8 years ·
     toiles 92

    Carole Desrousseaux

  • C'est à la fois réaliste et diaphane
    j'adore !

    · Ago almost 8 years ·
    Fl 195

    Laurent H

  • merci pour la bienvenue Serge ! et merci pour le compliment qui fait un peu rosir mes joues...

    · Ago almost 8 years ·
     toiles 92

    Carole Desrousseaux

  • Bienvenue au club des paumés du XXIéme siècle! Jolie plume, surtout la fin, quand ça parle de plumes justement "Je suis la princesse d'un royaume intérieur où les fleurs sont sacrées et de plumes, je ne règnerai sur rien si ce n'est sur mon destin." Très poétique, j'adore!

    · Ago almost 8 years ·
    Kropotkine 150

    sergedecroissant

  • on court après nos idéaux sans les perdre de vue malgré cette foule dégueulasse ?

    · Ago almost 8 years ·
     toiles 92

    Carole Desrousseaux

  • c'est même déjà plutôt bien ! merci Mathieu

    · Ago almost 8 years ·
     toiles 92

    Carole Desrousseaux

  • J'avais bien aimé "Pourtant", pourtant je n'avais pas pris le temps de prendre le temps de l'écrire. Voilà c'est réparé ici ! Le sujet s'y prêtait. C'est déjà pas si mal, non ?

    · Ago almost 8 years ·
    Sdc12751

    Mathieu Jaegert

Report this text