Quelle heure est-il ?

abyssale

Il est l’heure d’aller à l’école ! 

 

Il est l’heure de penser à autre chose qu’à l’avenir pour s’englober dans le plaisir de l’instant présent, le moment d’être ici et maintenant. 

 

Il est l’heure de se rencontrer, comme on a dit, à 11h23, quand tu descendras du train qui vient de Paris, je serai sur le quai, je t’attendrai.

 

Il est l’heure de s’embrasser. 

 

Il est l’heure de se quitter, déjà, ne pars pas, reste encore un peu … 

 

Il est l’heure de voir le monde en changeant de lunettes. 

 

Il est l’heure d’arrêter de penser au passé, aux choses effacées, aux couleurs délavées pour se concentrer sur la joie partagée d’être ici et maintenant. 

 

Il est l’heure d’arrêter de pleurer parce que tu as raté ton train et qu’elle ne t’a pas attendue. 

 

Il est l’heure de se moucher. 

 

Il est l’heure de se demander à quoi sert cette montagne de linge qui encombre dans l’entrée, et comment l’enjamber pour atteindre le placard où il faudra bien un jour se décider à le ranger en piles régulières, parfaitement alignées, qui sentiront bon la lavande. 

 

Il est l’heure de manger des chips en regardant si la vie est plus belle. 

 

Il est l’heure de changer d’heure parce qu’on arrive à New-York et que le décalage horaire va encore me perturber quand je voudrais monter en haut d’Empire State Building, en pleine nuit, pour voir les hommes marcher sur la lune.  

 

Il est l’heure d’aller voir ailleurs si j’y suis. 

 

Il est l’heure de devenir quelqu’un d’autre et de commencer à apprendre l’estonien qui ne sert à rien, ni à personne ailleurs qu’en Estonie. 

 

Il est l’heure de vous inviter à danser sur les tables sans trop se bousculer.    

 

Il est l’heure d’aller se coucher, dans un lit de draps propres et bien repassés, qu’on a récupérés dans l’entrée pour les laver.  

 

Il est l’heure de dormir et de rêver, de repenser au passé et de se projeter dans l’avenir en oubliant le moment présent.     

 

Il est l’heure de croire au Père Noël. 

 

Abyssale. Janvier 2012 

  • Une très belle liste d'heures!!! "Il est l'heure de penser à autre chose qu'à l'avenir!" Je rejoins l'avis d'Elisabetha (étant un peu plus âgé qu'elle, et ayant toujours écrit poèmes et théâtre)Merci! Maintenant je vais à ton autre texte!

    · Ago about 7 years ·
    Oiseau... 300

    astrov

  • Clap, clap ! J'aurais aimé réagir par quelques mots de félicitations en estonien afin de rendre un hommage mérité à ce court texte plein de fraicheur et d'allant... mais je n'en connais point ! Je ne connais que la langue des gens qui dansent sur les tables sans trop se bousculer et pas cette langue-ci ! Bravo quand même

    · Ago about 7 years ·
    The fisherman 295007 640 (1)

    frederik

  • chère Abbysale

    je commence à trouver çà inquiétant. Comment est t'-il possible de ne pas suivre son propre texte et de laisser tous ses commentaires sans retour? J'espère que tout va bien et je serais ravie de vous lire à nouveau.

    · Ago about 7 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

  • chère abyssale

    j'ai lu ton texte hier soir mais je n'étais pas sur mon ordinateur je ne pouvais donc pas te commenter. Je l'ai trouvé absolument magnifique. D'une légèreté inouïe, avec une mélancolie qui chante en maintenant. J'ai trouvé ce texte parfait. Et je te félicite pour ton talent. Moi aussi j'ai commencé à écrire à 17 ans et j'en ai 62. Je n'ai jamais cessé, sans publier tous les jours non plus. Donc j'ai le grand bonheur de mettre ton texte en coup de cœur.

    · Ago about 7 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

  • "Il est l’heure d’aller voir ailleurs si j’y suis"

    Pour cette phrase qui est ma devise.

    · Ago about 7 years ·
    Un inconnu v%c3%aatu de noir qui me ressemblait comme un fr%c3%a8re

    Frédéric Clément

  • Il est l'heure d'applaudir. Doucement, pour ne pas réveiller

    · Ago about 7 years ·
    Image

    Archange Flippé

Report this text