Rencontre fortuite

melanie_furne

La magie de la rencontre dans un futur proche

7H56 // STADE USAIN BOLT


Plus que 10 min de jogging, et j’aurai rempli mon quota d’électricité pour la semaine. Ça fait 5 mois que je cours 20 minutes tous les matins. Ça me permet de réfléchir, de me dépenser et d’accumuler l’électricité pour la semaine. 50% d’électricité pour mon appartement et 50% pour la ville.
Aujourd’hui c’est le grand jour, je vais enfin LE rencontrer. Je prépare ça depuis des jours et des jours: la rencontre fortuite avec Franck, le collègue de Sarah.
Je l’ai repéré parmi son cercle de connaissances sur PublicLife. J’ai tout de suite craquée, et en plus on a les mêmes centres d’intérêt. J’ai vraiment envie de le rencontrer, mais je veux que ce soit “à l’ancienne”.
Sarah ne comprend pas mon entêtement. A l’ère des soirées HYMMF (Have You Met My Friend), les rencontres amoureuses sont plus que facilitées, tous les couples se rencontrent comme ça maintenant. Moi, j’ai envie d’un peu de poésie, d’avoir une belle histoire à raconter à mes futurs enfants.

J’ai rassemblé tout un tas d’informations sur lui avec PublicLife et Sarah. Le mardi matin, avant d’aller au bureau, il passe au troc potager de la rue Cousteau pour acheter des fraises. Il fait ça depuis le début de l’été.
Le plan est de me retrouver au troc potager pour lui proposer les fraises de ma parcelle de toit. Et de mettre négligemment, mais bien en évidence, le dernier livre de Collin qu’il affectionne tout particulièrement d’après la note et le commentaire qu’il a mis sur AvisDeLecteur. J’espère que ça démarrera la conversation et qu’une chose en entraînant une autre… Voilà quoi.

8H46 // APPARTEMENT 56 RUE DES NOYERS

Bon, j’ai tout ce qu’il faut. Le sac avec les fraises et le livre. J’ai regardé mon horoscope numérique, ma couleur porte-bonheur du jour est le #8FF2ED et évidemment j’ai rien de cette couleur-là dans mes affaires.

Je file à l’usinette qui est à deux stations plus loin pour me faire imprimer un bracelet et un sac dans cette couleur-là. J’aurais pu aller à l’usinette en bas de chez moi, mais je préfère la créatrice de l’usinette n°90, elle fait toujours des accessoires stylés. Je veux mettre toutes les chances de mon côté. Tout doit être parfait.

9H12 // ARRÊT DU BUS 435


Je suis satisfaite de ma parure, elle s’accorde bien avec mon parfum “coucher de soleil”. J’ai l’impression d’être un paon prêt pour faire sa cour.
Comme j’ai prévu de prendre le métro dans 10 minutes, j’en profite pour trouver quelqu’un avec qui converser pendant le trajet de métro.
Hop hop, un petit tour sur l’appli Travel & Talk, je repère Emmy, une psychologue qui prend le même métro que moi dans 10 minutes. Je lui donne rendez-vous sur le quai à l’emplacement 14.  Elle va pouvoir me conseiller sur la manière d’aborder Franck, ce que je pourrais lui dire, comment le charmer et tout et tout.

Le panneau publicitaire de l’arrêt de bus m’invite à poser ma main sur sa vitre pour un petit check-up de santé. J’ai le temps, le bus arrive dans 2 minutes, je m’exécute.

“Bonjour Lise, votre rythme cardiaque est ok. Votre taux de cortisol est un peu haut, pensez à bien respirer et détendez-vous. Vous manquez un peu de vitamine C, je vous suggère de manger des fraises. Savez-vous que c’est justement la saison et qu’elles sont en promotion à ...“

LES FRAISES ! J’ai oublié le sac à l’usinette !
Je cours comme une dingue en direction de l’usinette. Non mais quelle conne ! Je vais être en retard à cause de mes conneries !

9H26 // RUE DES NOYERS


C’est bon, j’ai le sac. Mais je suis en retard sur mon planning. Le trajet que j’avais prévu n’est plus possible, je risque de rater Franck.
Je me rue sur une voiture en libre-service sans conducteur, ça sera plus rapide.
Alors que je roule, la voiture me rappelle à l’ordre:

“Sachez qu’utiliser une voiture seul sans covoitureur vous expose à une taxe de 50 €”

Oui, oui, je sais ! Tous les points qui clignotent sur l’écran me stressent, ce sont les personnes qui veulent covoiturer avec moi. Oui, je sais, c’est l’heure de pointe ! Mais là j’ai pas une seconde à perdre !
Rhaaa ! La voiture se traîne ! Depuis que les voitures sont automatisées, il n’y a plus d’accident, plus d’embouteillage. Mais le problème, c’est que leur vitesse s’adapte à la quantité de véhicules présents. 20 km/h… 15 km/h…  9H43, je suis vraiment à la bourre.

10H04 // TROC POTAGER DE LA RUE COUSTEAU


J’arrive essoufflée au troc potager. Je regarde partout pour voir s’il est encore là, mais je ne le trouve pas… Je l’ai raté.

10H05 // RUE COUSTEAU


Je suis à la fois désespérée et énervée. Autant de préparation pour rien…
Je croise mon reflet dans la vitrine, je suis complètement hirsute, toute transpirante. C’est peut-être mieux comme ça finalement. On dirait une folle, je suis pas au mieux pour rencontrer l’éventuel futur homme de ma vie. Allez, haut les coeurs, je mets le sac sur mon épaule et je me dirige vers le tramway.

Derrière moi, quelqu’un m’interpelle:

“Mademoiselle, vous avez un trou dans votre sac, vous êtes en train de semer des fraises !”

Je me retourne. C’est lui !

  • J'adore! Ca ferait un excellent debut de roman!

    · Ago over 5 years ·
    P1200694 001   copie

    Celine Santran

  • Dommage que ce soit si court on a envie de savoir la suite elle me plait bien cette Lise...Autant d'effort pour rencontrer quelqu'un ça devient rare

    · Ago over 5 years ·
    Businessman

    ricardo

  • La petite poussette de fraises...

    · Ago over 5 years ·
    Image

    Philippe Larue

  • Je suis rentrée dedans dès les premières lignes. j'ai beaucoup aimé. Merci

    · Ago over 5 years ·
    V  82bd

    Isabelle Leseigneur

  • Un texte très très sympa, imaginatif et tout et tout...

    · Ago over 5 years ·
    Gif hopper

    Marion B

  • J'adore ! Pas d'autre mot, on est directement dans la peau du personnage malgré la taille relativement courte du texte, le style est agréable à lire, j'aime le choix que tu as fait d'entrecouper ton texte de chiffres horaires. Et puis la chute... A la lecture de l'avant-dernier paragraphe, on est déçus d'avoir fait tout ça pour rien... et puis le sac, le dialogue, la fille se retourne. C'est lui !

    Bravo en tout cas ; )

    · Ago over 5 years ·
    Imageldd1

    ------

  • J'aime beaucoup ... votre texte et les fraises ;-)

    · Ago over 5 years ·
    Printemps   2011   n%c2%b0 n%c2%b0 016 n b

    akhesa

Report this text