Rêve

Colette Bonnet Seigue

Il existe un paradis quelque part...


 

Paradis ?

Vous avez dit Paradis ?

Y a-t-il un paradis sur cette terre infernale ?

Le mien? Il est dans ma tête et dans un coin du cœur.

Il se laisse entrouvrir dans mes défaillances ,

Mes déroutes.

D'ailleurs, il était déjà présent dès ma naissance !

Enfant, j'y pénétrais avec délice.

A l'école, il était mon refuge

Sous les joutes éducatives de ma méchante Falcoche.

Paradis de mon enfance!

Petite bulle du cœur en panne d'amour !

Refuge ensoleillé,

Juste pour le dépôt d'une larme frileuse

Ou, d'un secret si bien gardé !

Chez lui, j'y refais le monde,

Un monde neuf à mes images,

Celles qui me pénètrent

Dans  les dérives

De ma solitude.

 

Images paradisiaques

Pour mon cœur cabossé

Par les cahots de la vie lourde !

Clichés des souvenirs heureux,

Sans meurtrissure.

Parfums oubliés

Mais encore si résistants !

 

 

Mon paradis,

Il est fait de rien,

De peu,

Mais de tout !

Petits voyages en alcôve moite

Ici, les premiers souvenirs,

Les premiers pas,

Les premières amours,

Les premiers vœux.

Là, une bise douce vagabonde

Sur ma joue mouillée.

Les heures paressent

A fil d'âme

Abandonnée.

 

Paradis, je m'abandonne

A tes espoirs pénétrants.

Je cours, je vole,

Tu me happes,

Me transportes,

J'oublie…

J'oublie le manque,

Son absence,

Ses rires,

Son patchouli.

Ils sont là, bien tapis

Au fond de toi,

En nous !

Sa voix douce encore et encore

Me disant : « Je suis là. »

 

En toi, je retrace les jours heureux,

L'insouciance du bonheur maternel

Et les bosses se font tapis volant.

Allez ! Ouvre- moi grand ta porte

Pour le fun à venir !

 

Là, je rêve ! Je rêve,

Je rêve encore

Dans la douceur des heures courtes

D'un futur incertain…


 

                                                                      

  • Fermer les yeux et entrer "en rêve" et retrouver les odeurs et les parfums et la sensation de la présence de l'être aimé...douloureusement absent !

    · Ago 12 days ·
    Ma photo

    theoreme

  • Te voilà bien inspirée, Colette... Un texte qui fait la part belle au rêve, à juste titre. Je me dis que tout peut nous être enlevé, volé, ôté, sauf le rêve. J'espère ne pas me tromper, il est structurant, réparateur, porteur d'espoir à condition de savoir aussi garder ses distances par rapport à lui.

    · Ago 13 days ·
    Coquelicots

    Sy Lou

  • Rêver est indispensable...a notre survie.

    · Ago 14 days ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

  • seul le rêve est un paradis ... sans doute

    · Ago 15 days ·
    Photo

    Susanne Dereve

    • Merci Suzanne. Le rêve n'efface pas tout mais il est un point d'évasion pour ne pas sombrer.

      · Ago 15 days ·
      13335743 1312598225434973 3434027348038250391 n

      Colette Bonnet Seigue

  • C'est très émouvant et je voudrais chuchoter mon commentaire pour ne pas troubler ce paradis que tu dois conserver à tout prix des miasmes de la vie...

    · Ago 15 days ·
    Coquelicots

    Sy Lou

  • Bonjour Colette ! Je t'ai laissé un message sur ton MP.

    · Ago 16 days ·
    Louve blanche

    Louve

    • Il est des douleurs ineffaçables, mais il y a le rêve...Merci Louve en grande communion avec toi!

      · Ago 15 days ·
      13335743 1312598225434973 3434027348038250391 n

      Colette Bonnet Seigue

  • Un jardin secret très doux !
    Le mien est tout près des alouettes ; je t'offre https://vimeo.com/278642868
    Bonne journée
    peut-être connais-tu...

    · Ago 16 days ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

Report this text