Sans toi

blonde-thinking-on-sundays

A Louis L. Mon grand-père Parti mardi

Tu n’es plus.

Et il y aura d’autres matins du monde.

Des matins roses, orange ou gris.

Des aurores

Qui n’appartiendront plus qu’aux autres

Plus à toi.

Des matins roses, orange ou gris

Sans toi.

Où il faudra bien se lever, continuer.

Et c’est ça le plus dur tu vois.

Se dire que tout ça tournera

Sans toi…

Report this text