Une journée tout feu tout flamme à Los Angeles

Corinne Pelletier

Quand un projet de balade se transforme en une visite mémorable

A peine avions-nous quitté Los Angeles en mars 2013 que nous nous étions fait la promesse d'y retourner. Il nous restait tant de lieux à visiter. Ce sera chose faite un an plus tard !

Un coup d'œil sur AirBnb, pour réserver le même appartement, situé sur North Rossmore Avenue. Le quartier nous avait plu : proximité de The Grove, des studios Paramount, du Griffith Observatory sur lequel planait l'aura de James Dean. Malheureusement la recherche n'aboutissait pas. Rien. L'appartement n'était plus disponible à la location. Qu'à cela ne tienne, nous farfouillerons dans la liste très riche du site et finirions par trouver "the place to be". 

A la lecture du titre de l'annonce "Luxurious 3 BDR near The Grove!", notre attention fut aussitôt interpellée. A la vue des photos mises en ligne, nous avions déjà le coup de foudre. Il ne fallait pas hésiter un instant.

Et voilà comment le 22 février 2014, nous prenions possession dudit appartement, sis sur South Poinsettia Place, en tout point identique à la description qui en avait été faite. Odeur du jasmin étoilé en plus. Une merveille.
Les balades à pied dans le quartier nous conduisaient très rapidement au Grove avec ses multiples restaurants et magasins, mais aussi au Pan Pacific Park qui faisait le plein les dimanches : "barbecue party" en famille, parties de soccer ou de baseball.  Et de baseball, il en serait question quelques jours plus tard par la visite du Los Angeles Dodgers Stadium. 

Nous avions donc garé notre véhicule près d'Echo Park Lake et entrepris une marche jusqu'au mythique stade en remontant Elysian Park Avenue. Nous bifurquions une première fois à gauche sur la Stadium Way. Sans succès. Des grilles ne nous permettaient pas de continuer plus avant. Impossible n'est pas français, disait le dicton. Nous faisions donc demi-tour, redescendions l'avenue pour arriver devant la gigantesque Sunset Gate réservée aux visiteurs motorisés les jours de match. Nous ne désespérions pas de trouver une issue piétonne. Prolongeant la descente de la Stadium Way, dont les trottoirs devenaient de plus en plus étroits, nous arrivâmes à la hauteur du bâtiment dont l'entrée était ornée de l'inscription : United States Naval and Marine Corps Reserve Center.

Et nous étions loin d'imaginer ce que ce bâtiment allait nous réserver. Sortant de ce site, une voiture marquée du sceau de la L.A.F.D. avec à son bord deux agents en uniforme. Interloqués de trouver des piétons, ils nous demandèrent si nous avions besoin d'aide. Nous expliquâmes que nous étions à la recherche de l'entrée piétonne du stade. La réponse fut limpide : elle n'existait pas. Il fallait passer par la Sunset Gate. Mais puisque nous étions ici, ils nous encouragèrent à entrer dans le bâtiment qui s'avérait être le centre de formation des pompiers de L.A.

"Deal !". Passée la grille, une imposante pièce métallique rouillée de la forme d'un trident attira notre attention. Il s'agissait d'une pièce du World Trade Center donnée en mémoire des 343 pompiers disparus. Personne ne peut rester indifférent face à ça.
Nous continuâmes et franchîmes les portes de cet imposant bâtiment au fronton orné de bas reliefs, et fûmes accueillies par des officiers instructeurs.
Après quelques échanges très cordiaux (d'où nous venions, combien de temps nous restions à L.A...) et sans avoir demandé quoi que soit, l'un d'eux entreprit de nous faire la visite guidée des locaux : le gymnase, la salle où étaient reproduites les situations rencontrées sur le terrain, les salles de cours dont les couloirs étaient ornés des photos des pompiers tombés en mission. Le tout agrémenté d'anecdotes.
Revenus dans le hall d'entrée, deux autres de ses collègues nous attendaient, dont l'un portait à son cou un Réflex. Des photos de groupe furent ainsi faites devant le "trident".
Pendant cette séance de shooting improvisée, nos regards furent attirés par la présence d'un van rouge pouvant transporter une dizaine de personnes. Sans le savoir, notre carrosse était avancé.
Nous en restions bouchée bée. Nous allions franchir la Sunset Gate à bord du van des pompiers, conduit par l'instructeur qui était LA vedette du centre. Et pour cause, il était intervenu dans de très nombreuses missions dont celle qui avait vu s'éteindre le Roi de la Pop.

C'est ainsi que la visite du stade put se faire, non sans prendre le temps de s'arrêter à des points stratégiques pour immortaliser les vues panoramiques sur Downtown et sur les collines d'Hollywood. Nous n'en croyions pas nos yeux et pourtant nous ne savions pas encore mais une dernière surprise nous attendait.
En effet, l'instructeur nous amena en contrebas du stade. Au loin se dessinait un bâtiment en petites pierres grises dont l'entrée principale était surplombée de l'inscription en lettres dorées "Los Angeles Police Academy".

Serving with courage, Integrity & Pride. Telle est la devise des pompiers. Qu'il soit dorénavant ajouter Generosity.




 





https://www.airbnb.fr/rooms/1190255

Report this text