Voeux 2019

Frédéric Cogno

À l'heure où les cieux 

Se font mystérieux,

Je chine 

Quelque étoile d'or,

Les bons coups du sort,

Tontines


D'horizons-grisous,

Des nuits du mois d'août,

D'ondines 

Venues faire un don

Au-dessus des monts,

Devine...


Nuages carmin 

Ouvrent un écrin,

Feutrine;

Fi des pierreries,

Tiens, des poésies 

Tsarines. 


De roses carnets,

Herbiers de baisers 

Violines,

Moirent les fâcheux 

Sur la vallée bleue,

Mutine.


Toi qui passes là,

Ouvre donc les bras,

La fine

Fée vêtue de soie

Veut que l'année soit

Câline. 


Que l'abeille soeur 

Posée sur ton coeur 

Butine,

Chassant les voeux gourds,

Promesse d'amour,

Devine...


Report this text