A la recherche de maux

Jonathan Stevens

un ignorant peut être savant car il ignore qu'il sait et ce ment
l'humanité a crée l 'humain aujourd hui l humain craint l humain
l'humain detruit l humanité mais l humain crée l humain
de la main ce dire à demain et l humain devient saint
d'un coup de surin jouer au malin pour au final n être rien
rester maitre de sois sans demander à naitre
un homme n est , que naissance d une être , puis devient un être
qui lui meme fait naitre et ne sais qu'etre un être
parmis tant d êtres qui envoient paître un être qu il a lui meme fait naitre
lui enseigner un mal-être en saignant de tout son être

ce n est que des jeux de mots à la recherche de maux qui n existent pas
des maux qui ce transforment en mots et en textes qui sonnent faux
je ne joue pas de mes maux mais joue avec les mots
des mots qui font mal le mal de mes maux

Ne devenir qu un traitre parmis tant d être
faut il avoir été pour être et savoir avoir été
sache que j ai été sans être un être qui a fait naître
je suis un être possedé par le mal-être
de ma fenetre je vois marcher des êtres
dans une rue ou poussent des hetres tout ca du haut de ma fenetre
je suis partis en quête et en relevant la tête j ai appercu cet être

un être parfait un être pas refait et joue de son mal-être

je l ai envoyé paître j avais trop d être en tête tout ces être

et je m'entête a rechercher mon moi parmis tous ces etres

ce n est que des jeux de mots à la recherche de maux qui n existent pas
des maux qui ce transforment en mot et en texte qui sonnent faux
je ne joue pas de mes maux mais joue avec les mots
des mots qui font mal le mal de mes maux

un mot ment par moment je ment mes maux
je ment sur mes songes je songe sur l ame aimant
mes mensonges restent et mon ame me ment
je cherche l amant qui gagne a mentir et dire que je ment
un texte cruel du textuel juste un texte pour elle
ces ailes pour elle et ce requiem pour celle qui m aime
la même que j aime qui m aime du pareil au même
des mot que je sème pour ceux qui s aiment
que ceux qui s aiment sement leurs amours restent indemnes

Report this text