Adossée contre la nuit

parismrs

Elle avait, flanquée sur le visage l'expression de ceux que la vie a déjà consommés.

Et moi j'avais cru la saisir en entier.

Elle était cette fille comme j'en sais tant d'autres, qui s'éteint depuis l'intérieur.

J'étais assis là, en face d'elle, elle, appuyée sur le rebord de la fenêtre comme un vertige, adossée à la nuit, elle respirait  comme on meurt.

Je la regardais, elle et ses yeux sans étoiles, enroulé dans les courbes de sa cigarette et je lui trouvais  dans le regard un écho sublime.

Elle était cette fille qui fleurit dans l'obscurité.

 


 

  • "Elle était cette fille qui fleurit dans l'obscurité" Magnifique !

    · Ago over 2 years ·
    Louve blanche

    Louve

  • Très poétique, merci!

    · Ago over 2 years ·
    Coucou plage 300

    aile68

  • La scène est peint, et comme les autres l'ont dit c'est beau qu'il puisse lire à travers ce qu'elle ne dit pas.

    · Ago over 2 years ·
    Ob b12645 large 1

    sousmaplume

  • Avoir le don de voir dans la nuit des gens n'est pas le lot de tous. Il faut pour cela connaître le langage des profondeurs, celui qui ne s'apprend que dans la souffrance.

    · Ago over 2 years ·
    Img 20190210 205453

    enzogrimaldi7

  • Avoir cette capacité de voir au delà des apparences, fouiller derrière un regard...Très beau

    · Ago over 2 years ·
    Je t'aime (1)

    tantdebelleshistoires

Report this text