Bonheur simple

Seb Fontenay Meaza

Un jour j'ai fait une rencontre, une rencontre qui a rythmé ma vie.

J'ai des fois l'impression de croire au destin.

Si vous me connaissiez, c'est en entendant ce genre de phrases sortir de ma bouche que vous vous marreriez. Je crois en beaucoup de choses, mais certainement pas au destin. Comment croire que notre avenir est tracé. Que toutes nos rencontres sont écrites. C'est sans doute la chose la plus absurde qui puisse exister, mais après avoir passé ces derniers jours à la fréquenter je me pose quelques questions.

Pile au moment où je j'étais en train de me persuader que jamais je ne pourrais être satisfait par une seule femme, au moment où je me mettais en tête que j'avais bien trop d'affection à donner à une même nana, c'est ce moment qu'elle a choisi pour venir faire un petit tour dans mon quotidien. Elle s'est invité « par hasard » dans ma petite vite tranquille. Je ne dis pas là que c'est la femme de ma vie ! Mais elle a réussi, en quelques jours, à me faire penser que toute la logique à laquelle je me fiais était, au final, plus ou moins fausse.

Elles représentaient toutes un trait de caractère que j'aimais. Elles étaient la folie, l'humour, le naturel, l'expérience, le monde mais aussi la pudeur, l'exaspération, et la méfiance. Elles me fascinaient, car elles avaient toutes un de ces traits. Quelques-une en comptaient deux, parfois trois, mais aucune ne les avait tous.

Elle si. Et elle était humaine par-dessus tout. Toutes ces qualités et tous ces défauts dans une enveloppe charnelle désirable au possible.

J'ai souvent eu le plaisir et la patience d'écouter. Cela faisait partie du jeu. Mais cette fois-ci j'étais impatient. Je voulais tout connaître et tout lui raconter. Je voulais tout comprendre, tout savoir de ce petit brin de nana bourré de charme. Je voulais savoir pourquoi elle se cachait derrière ce masque, pourquoi elle était si méfiante, et comment elle avait fait pour, par-dessus tout devenir aussi consciente et généreuse. Ces mots ne vont pas ensemble. Pas aujourd'hui. Pas quand la plupart des gens sont superficiels, matérialistes et manipulateurs. Je me considère comme une personne bien, je crois profondément que les hommes sont capables du meilleur, et même si j'ai souvent l'impression que les gens sont gentils, c'est toujours dur d'en avoir la certitude. Bon OK, elle était un peu froide au début, méfiante, elle se protégeait en arborant un rôle de femme forte et autonome, parce qu'elle savait, mais putain elle transpirait cette gentillesse. Je la sens, je la reconnais. Je me suis tellement fait baiser, j'ai tellement été témoin de comportement méchants, que je suis rodé.

Ça m'a sacrément déstabilisé de la rencontrer cette poulette.

Et maintenant que je suis parti elle me manque. J'ai rarement ressenti ça. Parce que je suis le genre de mec qui s'attache très vite, mais qui passe à autre chose encore plus vite. D'ailleurs je pensais que ça faisait mal, mais au final ça doit être les gens qui en font toute une histoire.

Parce que j'adore qu'elle me manque. J'adore pouvoir sourire quand mon portable vibre et que son nom s'affiche, j'adore me voir sourire aux filles dans la rue sans tout de suite les imaginer nues, j'adore me sentir sourire sans raison valable.

Mais plus que tout j'adore savoir que si je souris c'est un peu grâce à elle.  

  • Je reconnais plein de choses dans ce texte. Et ce matin, seule dans ma voiture parce que je suis en avance, et il fait froid, et bien je souris. Tu as raison tu sais. La confiance, la générosité, les rencontres... Le monde est plein et vibrant. Merci pour la générosité justement ☺

    · Ago over 4 years ·
    248407193 78b215b423

    ellis

  • Très agréable à lire. L'émotion sincère passe superbement bien.

    · Ago almost 5 years ·
    Img 8040 2

    C. De Mer

    • Un jour on m'a dit que "je vivais aux rencontres", alors j'ai simplement à les décrire.

      · Ago almost 5 years ·
      10491968 10204839709329582 7070057150770543632 n (1)

      Seb Fontenay Meaza

  • welovewords ne marche plus j'ai l'impression

    · Ago almost 5 years ·
    65496

    litteraire85

  • Une écriture sincère et une lecture facile. Une jolie histoire et des émotions, des sentiments contradictoires. J'ai adoré. Merci. Coup de coeur direct !

    · Ago almost 5 years ·
    13936765 320060985050469 540605077 n

    mglow

  • Ton texte m'a particulièrement touché, mais ce que j'aime le plus c'est ta simplicité de ton écriture. Une écriture fluide et pleine de tendresse aussi.
    Attend avec impatience de pouvoir à nouveau te lire sur le thème "Emotions" qui convient parfaitement.

    Merci, pour ce petit moment. M.

    · Ago almost 5 years ·
    4afde106903f73b49bf14f2ef7f65d5a

    maybelle

    • Merci M.! J'écris comme ça vient. Les "sentiments" sont tellement compliqués, alors j'essaie de les rendre un peu plus faciles (du moins pour moi).

      · Ago almost 5 years ·
      10491968 10204839709329582 7070057150770543632 n (1)

      Seb Fontenay Meaza

    • C'est ce que j'aime le plus, la facilité que vous avez à les exprimés. :)

      · Ago almost 5 years ·
      4afde106903f73b49bf14f2ef7f65d5a

      maybelle

  • Oh putain c'est beau.

    · Ago almost 5 years ·
    Cat

    dreamcatcher

  • Un drôle de parcours mais intéressant.

    · Ago almost 5 years ·
    Corbis 42 24047422

    Cleo Ballatore

Report this text