Camélias

Susanne Dereve


Si pâles

ou rougissant des nuits de gel  

inodores     figés

 

d'un velours plus doux que la rose

en été                que  ta peau

mon aimée quand nous nous accrochions

aux branches 

 

tu t'y pendais  avec aisance    

et cette  nonchalance

que démentaient   tes yeux

 

Camélia  vieil arbre aux mains noueuses

dont le vent nous faisait l'offrande

au matin d'un tapis de corail   

abattu par la pluie                                                             

                                                                              

comme une étoffe   nue

perlée des larmes de la nuit

 


Illustration : peinture Denis Laget (Musée des beaux arts de Rennes jusqu'au 9 Février)

  • je ne connais pas le parfum des camélias mais je goûte le parfum de ce poème

    · Ago 8 months ·
    A003694262 001

    mada

    • je crois que certaines variétés ont un parfum ... mais les miens n'en avaient pas , merci ...

      · Ago 8 months ·
      Photo

      Susanne Dereve

  • Les fleurs des camélias s'ouvrent depuis quelques jours, et celui que j'ai sous les yeux en te répondant donne encore plus de couleurs à ton poème...

    · Ago 8 months ·
    Coquelicots

    Sy Lou

    • ces camélias de l'hiver me rappellent mon enfance
      merci !

      · Ago 8 months ·
      Photo

      Susanne Dereve

  • pas si simple

    · Ago 8 months ·
    Photo 1 orig

    Alain Balussou

    • juste des fleurs gâtées par la pluie ...

      · Ago 8 months ·
      Photo

      Susanne Dereve

  • l'océan protège...ici la morsure du gel ne pardonne pas...Les "vieux" disent "qu'un bon coup de gel débarrasse de toute cette vermine" faut-il réagir ?

    · Ago 8 months ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

    • c'est vrai qu'il gèle rarement, mais mon grand-père le disait aussi. Mimosas et camélias craignent davantage la pluie et le vent

      · Ago 8 months ·
      Photo

      Susanne Dereve

  • Ravissant, si joli, ton poème, Susanne, comme ce tapis de corail abattu par la pluie...comme cette étoffe nue perlée des larmes de la nuit...coup de cœur !

    · Ago 8 months ·
    Louve blanche

    Louve

    • Merci Martine, souvenirs d'enfance, il y avait autrefois dans notre jardin un immense camélia qui se couvrait de fleurs en fin d'hiver et dans lequel nous grimpions ma soeur et moi,

      · Ago 8 months ·
      Photo

      Susanne Dereve

  • Joli poème avec un final splendide, merci Suzanne

    · Ago 8 months ·
    W

    marielesmots

  • Très beau... et en plus du Denis Laget en avatar ! Parfait.

    · Ago 8 months ·
    Philippe effect

    effect

    • Merci ; découvert Denis Laget au Musée des Beaux Arts de Rennes la semaine dernière, beaucoup aimé les " paysages urbains" , les bouquets mais surtout la matière

      · Ago 8 months ·
      Photo

      Susanne Dereve

Report this text