Contre-nature

Hervé Lénervé

Il y a des amours qui sont contre-nature.

Oh, je ne vous parle pas de celui entre un homme et un homme ou même, à la rigueur, entre une femme et une femme, admettons, si l'on a que cela sous la main. Mais non ! Je vous parle d'un amour contre-nature d'une tout autre nature.

Un lion et une gazelle s'aimaient depuis leur jeune enfance. Ils avaient presque été élevés ensemble et en grandissant, à l'éveil de la sensualité, leur attachement prit une forme différente.

La gazelle aimait son lion d'un amour passionné.

Le lion aimait sa gazelle d'un amour tendre...

Il la mangea.

Moralité : L'amour nourrit son homme.

Report this text