"Elle"

Choupette

    On la devinait à peine, au bout de la ruelle.et pourtant, elle s’était presque battue pour avoir la place sous le lampadaire qui éclairait à peine son visage. Adossée contre le poteau, cambrée, le bassin décalé, une jambe en avant, gainée de bas qui remontait jusqu’à sa mini de cuir. On voyait la dentelle qui laissait entrevoir le haut de ses cuisses…Son décolleté profond, bénéficiait d’un trait de lumière et on devinait ses seins lourds et fermes, au travers du tissu. Ses tétons pointaient, certainement excités par le froid. Son petit blouson, même pas fermé ne la réchauffait guère, mais elle ne pouvait cacher ses attraits et tenter la clientèle.

   Car, c’est bien le client qu’elle attendait ainsi. Sur son visage, un sourire presque éteint et un regard semblant dans le vague. Les autres filles ne lui parlent  pas et se tiennent éloignées. Quelquefois, un homme s’arrête et demande…elle doit demander trop…ils repartent tous. Et puis …le voilà. C’est lui, il vient chaque soir. Son visage s’anime à peine. Il la prend par la main et l’entraîne. Un peu plus loin, des escaliers de fer extérieurs les emmène à un studio, tout petit…A peine une chambre avec une kitchenette et un coin salle d’eau. Une fois rafraichit, il la retrouve sur le lit qui prend toute la place.

   Elle a ôté le blouson et remonté ses jambes légèrement écartées. Il lui caresse doucement les jambes à travers les bas satinés. Il remonte sa main sur sa peau douce. Elle sent bon. Il glisse plus loin et lui enlève son shorty, dentelles noires, comme il aime. Il ne le déshabille pas, relève juste sa jupe. Ses mains s’attardent sur sa poitrine…elle soupire, gémit un peu. Ses yeux se ferment.

C’est lui qui prend l’initiative…Pas un client ordinaire, celui là. Il enlève son pantalon, descend son boxer noir, son sexe apparait, dressé, raide et gonflé. Elle le regarde avec envie. Comme un rituel, il s’agenouille devant elle sur le lit et elle vient poser ses lèvres sur son membre bandé. Sa langue lèche le gland, dépose sa salive sur le frein, excite les bourses de sa main, les  faisant rouler l’une contre l’autre.

   Son regard sur elle est plein d’envie. Mais il ne bouge pas. Alors elle le gobe tout entier…Sa bouche est remplie de cette hampe dure et elle suce, sa langue tournoyant autour de lui. Ses mains caressent, massent, et pressent. Sa bouche est divine, ses lèvres enserrent la base de son sexe qui gonfle encore. Elle est gourmande, il le sait. Elle aime….et lui aussi. Il vient juste pour ça.

   Elle va, vient, suce et aspire. Il frémit, gémit, se retient encore, juste un peu, laissant venir le désir. Elle l’engloutit, au plus profond de sa gorge. Il se cambre, et bientôt la vague de plaisir vient secouer tout son corps d’un spasme violent. Sa jouissance est extrême, comme à chaque fois. Son sperme gicle à grands jets dans sa bouche, et elle ne perdrait pour rien au monde une seule goutte. Les dernières qu’elle garde, elle les partage dans un baiser fougueux qu’il lui accorde.

   Il la tient dans ses bras, leur langue se cherchent, s’enroulent. Ils font l’amour avec leurs lèvres soudées l’une à l’autre. Le baiser dure…Il la câline, lui caresse les cheveux. Il la serre très fort contre lui, comme s’il avait peine à se séparer d’elle. Elle aime ça. Il l’allonge doucement sur le lit, attrape un plaid et la couvre, déposant un baiser sur son front. Ils ne se sont rien dit. Mais il ouvre enfin la bouche :»A demain…merci. »

   Elle rêve déjà à demain…quand il la serrera à nouveau dans ses bras.

  • J'ai écrit ce texte pour mettre plus en évidence les sentiments (solitude, attachement à sens unique)...que l'érotisme. On peut penser que chaque femme éprouve cela un jour, sans pour autant être au coin d'un trottoir.

    · Ago over 7 years ·
    59577 1501068244230 1159900199 31344222 178986 n 465

    Choupette

  • J'aime bcp, tres bien ecrit, superbe chute.

    · Ago over 7 years ·
    Qr code alexanderdequerzen orig

    Alex De Querzen

  • merci encore, c'est joli, même si c'est très très osé et bien rotique! Tu m'amuses, tu es ma muse qui m'inspire mes textes choupette, car avant de te lire, je n'ai jamais eu cette envie, envie troublante d'écrire aussi, pour le plaisir...

    · Ago over 7 years ·
    Default user

    touslessenceeneveil

  • merci encore, c'est joli, même si c'est très très osé et bien rotique! Tu m'amuses, tu es ma muse qui m'inspire mes textes choupette, car avant de te lire, je n'ai jamais eu cette envie, envie troublante d'écrire aussi, pour le plaisir...

    · Ago over 7 years ·
    Default user

    touslessenceeneveil

  • Très bien écrit! Hardiesse et délicatesse!! Bravo!

    · Ago over 7 years ·
    13335743 1312598225434973 3434027348038250391 n

    Colette Bonnet Seigue

  • une très belle fin. Un beau rythme, un style très épuré, malgré l'érotisme sous-jacent. j'ai pu aller jusqu'au dernier mot sans gêne.

    · Ago over 7 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

  • Il...

    · Ago over 7 years ·
    Image

    Philippe Larue

  • Un rayon de soleil dans un océan de caresses et des vagues de sexe.

    · Ago over 7 years ·
    Image

    Archange Flippé

Report this text