Etre un homme

tromatojuice

Il arrive des fois dans la vie d'un homme, où l'on se sente femme.

Bon, j'avais envie d'écrire une connerie, et c'est chose faite. Nous pouvons donc passez à la suite, dès à présent et sans transition.

Toutefois, tout machisme de mauvais aloi mis à part, être un homme ne veut sûrement pas dire « être insensible à son environnement, lâcher des pets sonores et mater tout ce qui bouge en caressant l'espoir que ce qui bouge finira dans son lit à pousser des gémissements sonores et à complimenter la taille de l'engin ». Ou alors, si c'est ça, j'aimerais assez qu'une personne d'immense bonté mette fin à mes jours.

Non, être un homme, ce n'est pas ça. Mais qu'est-ce donc alors ? Je dois dire que je n'en ai foutrement aucune idée. (ça avance bien le débat, non ?) Non pas que je ne me considère pas comme un homme ; j'ai assez peu de doute sur la question. Pour autant, voilà un concept difficilement définissable : être homme. (Pas Homme avec un grand H, en l'occurrence ce serait plutôt avec une grande tâche).

Être un homme c'est avoir une deux couilles et une verge ? Ce qui du coup exclurait les individus nés avec un seul testicule. Dont Hitler (à moins qu'il l'ait perdu en route...). C'est injuste, et je ne veux pas de problème avec les associations de handicapés.

Être un homme c'est penser avec sa bite ? Peut-être. Encore qu'il m'apparaît peut probable que quand Freud écrivait, il pensait avec sa... mauvais exemple. Prenons plutôt Einstein. Le premier qui s'avise à aller chercher un symbole phallique dans le champignon nucléaire, reçoit une tape sur les doigts.

Être un homme c'est avoir le courage de ses décisions ? Pourquoi pas. Mais cela voudrait dire qu'une certaine quantité d'individus génétiquement définissables comme étant de type « femelle » serait en fait des hommes. Donc les femmes seraient-elles des hommes ? Ça devient compliqué cette histoire. Sans compter le fait que « être un homme c'est avoir le courage de ses décisions » fleure légèrement le phallocentrisme à la John Wayne. Nous écarterons donc cette hypothèse pour des raisons évidentes d'égalité (relative) entre les sexes (qui se trouvaient être au nombre de deux lors du dernier recensement).

Être un homme c'est boire de la bière, regarder le foot et se gratter les couilles ? Je crois que ce cliché a fait long feu, laissons le donc s'éteindre lentement avant de souffler dessus pour en éparpiller les cendres.

Être un homme c'est aimer les femmes ? Oui. Mais non. Un homme peut aussi aimer les hommes, ce qui rend caduque cette nouvelle assertion.

Mais alors, putain de bordel de pipe en bois, être un homme, qu'est-ce que c'est ?

Être soit même ? Ne pas se mentir, et faire de son mieux pour soi et les autres ? Bouffer de la vache enragée, serrer les dents et ouvrir son cœur plus que sa braguette ?

Et si être un homme, c'était être responsable de ses actes ; responsable tout court...

Finalement, être un homme, c'est être une femme comme les autres...

  • si un homme est une femme comme les autres reste à définir la FEMME, vaste sujet sur lequel j'aimerai pouvoir m'étendre à mon aise.... riressss

    · Ago over 7 years ·
    Mariage marie   laudin  585  orig

    franek

  • Merci à tous. Je suis heureux de vous donner à réfléchir avec un texte que je voulais (au départ) principalement humoristique.
    @Lyselotte : le mot couille doit être la traduction d'une recherche de virilité inconsciente... ou pas :D

    · Ago over 7 years ·
    140527 heart surge

    tromatojuice

  • Belle réflexion... ça y est j'ai le neurone chamboulé pour la journée...
    Bon... je vais reprendre une bière.
    (CDC avant quand même)

    · Ago over 7 years ·
    Wlw

    simon-rainner

  • Euh... Le jour où tu trouves la réponse, tu partages s'te plait !!
    Jolie réflexion en tout cas.

    · Ago over 7 years ·
    Francois merlin   bob sinclar

    wen

  • D'accord avec Junon, cette derniere phrase me fera réfléchir toute la journée! Tres bon texte. CDC

    · Ago over 7 years ·
    Plumes de lumiere

    mscfr

  • Voilà de quoi me mettre de bonne humeur pour commencer la journée ... :))

    "Et si être un homme, c'était être responsable de ses actes ; responsable tout court...

    Finalement, être un homme, c'est être une femme comme les autres..." ... m'en vais aller méditer ça en bossant moi !!

    · Ago over 7 years ·
    Jos phine nb 7 orig

    junon

  • Je le trouve très percutant ce texte...et sa conclusion est d'une logique implacable...être un homme ou une femme qu'importe...nous sommes des êtres humains avant tout...
    cdc
    ps: quà même le mot couilles revient souvent !! Aïe am choking !!

    · Ago over 7 years ·
    D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

    lyselotte

Report this text