Fragile...

Louve

L'amour est volatile...


L'amour est volatile
Il n'a pas de frontières
Il n'a pas de morale !
Fragile papillon
Il se meurt dans le soir

Pourtant
De fleur en fleur
Volette encore
En perdant ses couleurs
Sa passion du matin
Dans les heures qui s'égrènent
Inexorablement
Sur les chemins de vie


Dans la lumière du jour
Les fleurs s'ouvraient à lui
S'offrant
Coquettes
Aguicheuses
Sur leur lit de rosée
Mais le soleil, toujours
Se meurt
Au soir de leurs amours
Et puis s'éteint
Dans un dernier sursaut
Refermant pour la nuit
Les fragiles pétales


Et notre papillon
De son aile bleutée
Désespérément
Caressera les beautés
Bien trop inanimées
Sans pour ça, ranimer
La flamme
Pourtant ardente
Au matin de leur vie


L'aube l'ignorera
Et ne réveillera pas
Ses ailes de poussière.
D'autres viendront encore
Bien après lui
Charmer fleurettes et compagnie
Il en sera toujours ainsi


Et, là-haut
Le soleil
Dardera à nouveau ses rayons
Sans se soucier des drames de la veille...
L'amour est volatile
Dame Nature est ainsi faîte

Mais la terre tournera toujours
Entraînant avec elle
Malgré tous les chagrins du monde
En une danse effrénée
L'espoir renouvelé !

  • J adore cette façon qui fait de cette poésie une danse dans laquelle tout voltige....ou la fragilité est palpable..ou le talent est simplement là...merci

    · Ago over 3 years ·
    Image

    mery

    • C'est très gentil mery, merci à toi !

      · Ago over 3 years ·
      Louve blanche

      Louve

  • Wouah ! c'est superbe tous ces mots qui volent gaiement comme des papillons, tournoient pou venir finalement se poser ! En plus avec Nougaro c'est que du bonheur ! Je dis toujours que l'amour est un hors la loi, qui n'a que faire des lois ! j'suis subjuguée par tes vers qu'il fait bon lire car l'amour, telle devrait être notre seule et unique quête sur terre ! Je le poste sur ma page Facebook pour partager mon plaisir aussi foi d'Eponine et en toute objectivité CHAPEAU A RAS DE TERRE pour la pertinence de tes vers qui réchauffent les coeurs engourdis ! merciii ! bisous et douce soirée loin de ce monde déshumanisé ! à bientôt !

    · Ago over 3 years ·
    Epo avatar

    Christine Millot Conte

    • O, je suis touchée Christine, merci beaucoup, vraiment ! A bientôt, bises !

      · Ago over 3 years ·
      Louve blanche

      Louve

  • Très jolie louve. J'aime retrouver ta petite musique à toi, si fragile.

    · Ago over 3 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

    • Quel doux compliment Elisa, merci beaucoup !

      · Ago over 3 years ·
      Louve blanche

      Louve

  • Une très longue métaphore, j'en demeure pantoise. Une prose-poétique découpée de mains de maître. Touchante cette histoire du papillon. Voilà qui me fait réfléchir (comme toujours) sur notre évanescence; nous sommes tous remplaçables, mais si douce façon de nous le dire. Une magnifique poésie.Alors, une bise Martine, ton amie Fî

    · Ago over 3 years ·
    1505 partygirljpg 1

    dun-onzo-fi

    • Je suis vraiment touchée fî ! Merci beaucoup mon amie ! Des bises !

      · Ago over 3 years ·
      Louve blanche

      Louve

  • Ah ce papillon dont chaque battement d'aile ramène des espoirs et des chagrins... Je le suis impatiemment. Mais je sais qu'il est éphémère, comme l'amour...

    · Ago over 3 years ·
    Coquelicots

    Sy Lou

    • Oui, mais on n'y croit toujours...c'est si bon d'aimer !

      · Ago over 3 years ·
      Louve blanche

      Louve

    • Bien sûr, car c'est ce qui nous fait avancer !

      · Ago over 3 years ·
      Coquelicots

      Sy Lou

  • L'Amour ,les bonheurs et les peines qu'il provoque... intarissable sujet d'inspiration. Beau texte Martine !

    · Ago over 3 years ·
    Oeil

    anne-onyme

    • Ah ! C'est vrai, que de mots, de livres écrits sur l'amour ! Que films aussi ! Merci Anne !

      · Ago over 3 years ·
      Louve blanche

      Louve

  • Cela me fait penser au texte du poème de François de Malherbe : Et rose, elle a vécu ce que vivent les roses, l'espace d'un matin. Beau texte, à méditer ...

    · Ago over 3 years ·
    Default user

    Louis Marie Huberty

    • Je suis flattée que ce texte vous rappelle un poème de F.Malherbe. que je connais mais que je vais relire. Merci beaucoup Louis Marie !

      · Ago over 3 years ·
      Louve blanche

      Louve

Report this text