dun-onzo-fi

  • Lecteur
  • Auteur
Biographie

Nous désirons introduire deux nouvelles formes dérivées du Haïku : Le Tanshi et le Motto. Nous respectons la tradition japonaise en utilisant des mots issus de cette langue :
____
- Tanshi signifie, littéralement, "Petit poème"
- Motto signifie, littéralement, "plus, davantage"
____
Le Tanshi et sa pratique :
- Il se construit selon un rythme 3/5/3
- Il est introduit par un Kigo de cinq (5) mots, très exactement.
- La pictographie doit parfaitement représenter au moins un des mots du Kigo
- La musique doit demeurer liée au contexte du Tanshi, tant dans son atmosphère globale, que par ses paroles chantées.
____
Le Motto et sa pratique :
- Il se construit selon un rythme 3/5/3/5/5
- Il est introduit par un Kigo de cinq (5) mots, très exactement.
- La pictographie doit parfaitement représenter au moins un des mots du Kigo
- La musique doit demeurer liée au contexte du Motto, tant dans son atmosphère globale, que par ses paroles chantées.
- Comme dans le Tanka, les deux derniers versets confortent le Tanshi tout en s'en éloignant, en généralisant l’atmosphère.
Nous ne comptons pas faire école et loin de là. Seule la diversité prévaut dans cette nouvelle approche. Un nouveau cadre qui permettra de nouvelles créations, tout en respectant l’approche de l'art poétique japonais.
____
Prenez note que, dorénavant, l'(e) en fin de phrase peut se prononcer, de même que l'élision est acceptée. Ceci vaut pour le Haïku, le Tanka, le Tanshi, le Motto et toutes les autres formes pratiquées dans l'art poétique japonais. En exemple : Le Renku, le Senryū, le Seibutsu. Naturellement, il s'agit de nouvelles règles qui, au départ, ne touchent que cette page. Par contre, elle peut être pratiquée par quiconque le désir.

Merci,

Le Haïku urbain prend de plus en plus de place dans nos préoccupations poétiques. Peindre son environnement immédiat, nos sociétés, l'évolution, les technologies, les odeurs, les couleurs, peurs et suicides sont autant de thèmes abordés par le Haïku Urbain.

Pour ce qui est du (Kigo), au départ, il s'agit d'un mot ou petits groupes de mots introduisant le Tanka. Nous le transgressons, en utilisant une formulation poétique, afin de créer le climat initial du poème qui suivra. Le Tanka est l'ancêtre du Haïku.Son rythme est de 5/7/5/7/7. Le Haïku en a conservé que les trois premières vers. Les deux derniers vers du Tanka, s'éloignent légèrement des trois premiers, tout en confortant le thème dans son intention.

Merci

378 textes

30 coups de cœur

dun-onzo-fi
Envoyez un message