Je dis...

yan--2

photo de ma chère petite grande sœur.

Au fruit qui s’emsoupèse
De soleils mal dorés

A la fleur qui jadis
Courbait sous la rosée

Je dis Adieu

A la vague qui naît
Loin de l’autre côté

A la pluie qui s’en vient
Sur mes vitres pleurer

Je dis Adieu

A l’enfant que je fus
Jouant à chat-perché

A l’homme que je devins
Qui n’a rien deviné

Je dis Adieu

A la crainte du jour
Aux aurores tant aimées

Aux soirs de plénitude
En des bras étrangers

Je dis Adieu

A mes doigts qui tremblaient
De vouloir caresser

A mes mains essuyant
Des pleurs arrachés

Je dis Adieu

A ces jambes si longues
Que je fis décroiser

A ce sein accueillant
Qui me fis tant chanter

Je dis Adieu

A ceux qui sont venus
En mes maux accoster

Aux mots qui se souviennent
Du peu de temps passé

Je dis,

A celles qui n’ont pas su
Que je pouvais aimer

Adieu…

Report this text