La Croix de Malte

enzogrimaldi7

"En ce monde il y a plus de fous que de sains d'esprit." Proverbe maltais ; Dictons, maximes et proverbes maltais (1828)

 

  Un hélicoptère embarque une caméra non cachée à son bord pour des prises de vue. Alors que le pilote ne peut s'empêcher de raser l'eau malgré les consignes, le cinéaste, lui, tire des plans sur la comète. Le tour de cette petite île sera rapide. Le coin semble parfait, un mélange de civilisation remarquable et d'isolement au cœur de la Méditerranée, que demander de plus pour l'ouverture d'un film?


Le vol de nuit apporte sa pierre à l'édifice. Ce peuple de bâtisseurs a su faire de ses quelques 400 km2 flottants un des plus fabuleux coins architecturaux de la planète. L'œil du cinéaste s'attarde sur les grappes de maisons reconnaissables à leurs murs blancs malgré la trompeuse, car féerique, lumière citadine. C'est curieux toutes ces petites villes ramassées ou perchées, vues d'en haut.


L'objectif ne se resserrera pas sur les lubies de l'aéroport, plutôt sur les citadelles jadis imprenables, aujourd'hui offertes. Valetta est certainement le port le plus grandiose au monde bien que figurant sur une île étriquée: faut savoir impressionner d'une manière ou d'une autre pour subsister au voisin italien, l'influence musulmane et les empires français, espagnols et anglais.


Le scenario ne trouvera pas son pied à terre n'importe où. Revenu au sol et malgré des routes offrant à elles seules un suspens insoutenable, il faudra bien chercher. Malte comme La Costa Brava et d'autres littoraux défigurés, porte sa croix. L'économie locale trouve son compte dans le tourisme, offrant l'une des plus fortes monnaies au monde (avant le passage à l'euro) à un certain prix: des hôtels de luxe et des appartements en nombre considérable se sont invités sur les plages.


En ville même si l'on a su résister aux sirènes des grandes surfaces, il a été impossible de ne pas se mettre au diapason de la culture de masse moderne qui affecte tout y compris l'habillement. Au désespoir de notre réalisateur qui espérait trouver dans des boutiques obscures des fringues ayant de l'allure. Il n'y aurait pas trop d'obstacles cependant pour engager des figurants. Malte regorge de mille et une  races, la plus affolante restant un mélange de locaux et de néerlandais…dont une actrice.


Hélas, loin d'inviter notre metteur en scène sous sa tente pour lui raconter des histoires, cette beauté hollando maltaise n'a pas non plus échappé à l'air du temps, parvenant à le pièger en boîte de nuit. Bien que fort entourée, la belle a chaviré pour lui mais n'a pu se dépêtrer du clan des siciliens, pourtant inoffensif. Il s'en est phallus de peu qu'elle rate le nouvel an avec Boyfriend, leur lointain cousin new-yorkais. Quant à ce marin de l'ile de Montecristo qu'elle accosta le même soir, il n'a jamais su qu'elle lui avait préféré notre cinéaste phocéen.


L'hélicoptère redécolle direction les studios britanniques où les scènes d'intérieur seront tournées puis reconfigurées faute d'avoir trouvé sur place la quintessence que leur auteur était venu chercher. Après tout, durant ce voyage, il n'est jamais sorti de l'Europe…


                                                                   2007

  • Superbe ironie, et texte très... j'ai bien ri! Sincèrement je ne peux pas m'empêcher de revenir à l'hollado-maltaise, et vous avouer que, comme tout un chacun ici, je me suis attardée sur les commentaires x) et j'ai encore plus ri!
    Merci, c'est triste pour Malte, mais cet échange entre vous et Darowski n'en est pas moins épique

    · Il y a 3 mois ·
    21765009 129430894369158 8985084520168090888 n

    koya-al-gaad

    • Merci pour votre contribution. Ce voyage, éclairée par cette furtive rencontre, me laisse un souvenir mitigé mais pas mauvais.

      · Il y a 3 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

  • Le cinéma ne subsiste aujourd'hui que grâce à des effets spéciaux. C'est bien connu :o)

    · Il y a 3 mois ·
    Menu tete1

    daniel-m

  • Rechercher la quintessence ou se contenter d'en apporter une imitation plus ou moins réussie... Serait ce dans la nature humaine que de chercher à dénaturer ce qui l'entoure pour avoir l'impression d'y trouver du naturel ?

    · Il y a 3 mois ·
    Journalintimebon

    damephoenix

  • Cette actrice hollandaise semble racheter largement les vicissitudes de cette île qui se meurt, faute d'avoir su retenir l'attention par ses légendes et son histoire.

    · Il y a 3 mois ·
    Coquelicots

    Sy Lou

    • D'autant plus qu'elle est aussi maltaise.

      · Il y a 3 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

  • Cela me donne envie de prendre un.billet pour Malte ....pas pour l'actrice mais les vestiges et paysages....

    · Il y a 3 mois ·
    Oeil

    anne-onyme

    • Oui cette île, bien que relativement lointaine, nous renvoie à des mythes et légendes qui nous sont très familièrs à commencer par l'ordre des chevaliers bien sûr. Quant aux maltais, je suis sur qu'ils ne vous seront pas indifférents.

      · Il y a 3 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

  • Il n'y aura bientôt plus que les images de synthèse pour nous faire voyager. Le virtuel est en passe de remplacer le réel. Merci pour ce texte qui tente de préserver les vestiges d'une île condamnée à disparaître.

    · Il y a 3 mois ·
    3835 1154541268121 6208533 n

    Julien Darowski

    • Judicieux commentaire merci. En effet oui l'idée est la préservation des vestiges de l'île qu'ils soient architecturaux ou humains. Ah si vous aviez vous de vos yeux vus cette Hollando maltaise mon ami, un truc à se damner.

      · Il y a 3 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

    • Encore eût-il phallus que j'eusse été avec vous...

      · Il y a 3 mois ·
      3835 1154541268121 6208533 n

      Julien Darowski

    • Remarquablement pénien.

      · Il y a 3 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

Signaler ce texte