Les caramels.

effect

Elle tenait une petite boutique de caramels et de sucreries diverses au pied du Vésuve: 'La Gomma mentale'.

Tous les matins, elle descendait de son scooter pour l'attacher à la descente d'eau pluviale de son magasin, déployant tant de force sur le tirage du guidon pour actionner la rotation et le blocage de la béquille, que sa poitrine en devenait plus volumineuse à l'effort, laissant apparaître sous l'imprimé de fleurs de sa robe les courbes généreuses de son balcon.

Dans cette petite poignée de secondes et de mise en équilibre de l'objet, et où la beauté des choses de la vie tient en éveil l'esprit, j'appliquais d'intérêt mon regard. J'avais que ça à foutre du reste derrière ma fenêtre depuis quelques jours, depuis que j'avais réussi à glisser sur une peau de banane pour de vrai. Regarder ailleurs et surtout dehors, occupait mes journées de convalescence.

A la levée de son rideau métallique, dans une position accroupie et à demi-penchée sur la serrure, les pétales de son cul s'étalaient en un parterre brodé de couleurs mélangées, dans une forme d' atoll joliment fleuri. Dans le relevage de sa fusée, dans ce fin bouquet aux tiges immensément élancées et parfumées, elle poussait tout contre la porte, ses colis de marchandise.

Durant quelques minutes, elle disparaissait de derrière la vitrine. Était-elle au fond dans sa réserve ? Ouvrait-elle des boites ? Etiquetait-elle des friandises ? Se lavait-elle les mains du guidon ?

Dehors, jappait d'attente Happy, son petit toutou oublié dans le couffin-porte-bagage de son Piaggio.

- Amore mio... Oh mon chéri d'amour... maman t'a oublié ! ... Viens que je te sortes de là... Oh mon bébé ! Maman elle a la tête ailleurs en ce moment... les soucis au travail avec les nougats de Montélimar... 'le preoccupazioni sul lavoro con le lasagne di Montélimar'...

L'animal semblait comprendre les propos de sa maitresse. Il avait les oreilles en retrait et la langue neuve.

- Mio Tesoro... Tiens ! Pour me pardonner, tu as le droit à une petite gâterie... un bacio d'amore...

Tandis qu'elle embrassait la bête sur la truffe, le soleil finissait de couler son caramel sur le Vésuve. Depuis huit jours mon chat portait la grippe et visait lui aussi son anniversaire...


Report this text