Le Château de Cartes

enzogrimaldi7

  Dans le soir où dessine encore Rembrandt, toutes les Ombres Illustres, et celles des dessinateurs des cavernes, suivent du regard la main hésitante qui prépare leur nouvelle survie ou leur nouveau sommeil. Et cette main, dont les millénaires accompagnent le tremblement dans le crépuscule, tremble d'une des formes secrètes, et les plus hautes, de la force et de l'honneur d'être homme.
                                                                       André Malraux, Les Voix du Silence

Qu'aurait pensé Jean Sébastien Bach des subprimes, ces actions qui ont mis le 21ème siècle en faillite? Louis XIV, lui, s'en serait débarrassé après les avoir abondamment utilisées pour redécorer Versailles.


Karl Marx ou Lénine riraient dans leur barbe, ou rient en ce moment même à en croire quelques russes imbibés de vodka qui passent leur nuit prêt de leur tombe à dégueuler leur indifférence à la crise, et peu importe si leur pays en ressort plus fort. Leur quotidien est encore celui des perdants et du froid.


Le plus drôle est cet univers d'enfants qui jouent avec des deniers fictifs. Et quand l'oseille vient à manquer, il y a l'Etat pour mettre la main à la poche. T'en fais pas fiston, tu vas pouvoir continuer de t'amuser, papa va te donner 700 milliards pour réparer ta connerie. Remettez-moi un petit coup de Disney svp.


Tandis qu'on s'éclate ici, là-bas on meurt toujours. Les derniers James Bond ont eu raison de la conscience humaine: le monde est bel et bien devenu, comme le montre les films 007, un grand désastre harmonieusement monétaire et numérique où quelques ingénieux vilains créent des raz de marée virtuels, croyant passer à la postérité.


Malgré ses tentatives désespérées de le régenter, l'Etat, qu'il le veuille ou pas, cautionne un système pervers. Et cet exemple de société aux valeurs virtuelles et ludiques donne raison aux marchands de rêves que l'on ne peut même pas traiter de sadiques, terme bien trop noble pour leur minable condition de constructeur de châteaux de sable dont les gamins raffolent.


Sexe et arnaque. Voilà surtout ce que ce nouveau monde immature et fragile exprime en haut lieu ou à la base. Le sexe, parlons-en. On l'utilise à mauvais escient dans les films pour vendre plus. Dans Blade Runner, le sexe n'apparaît pas car superflu. Cependant Ridley Scott dut se justifier auprès de quelques journalistes perplexes.


D'autre part, un florilège de sites internet de baise en tout genre se développe. Des millions de personnes sont connectées non pas juste pour se rencontrer ou pour joindre une partouze monumentale à la gloire de l'amour, mais bel et bien pour s'offrir. Les hommes ne sont plus que des pantins que l'on choisit comme on choisit la lessive dans les supermarchés et les femmes, sous la pression de la parité, perdent leur essence.


                                                   *    *    *


It should not surprise us that corporate allegiance to profit will trump their allegiance to any flag. A recent U.S. Treasury Department report revealed in one week alone, 57 U.S. corporations were fined for trading with official enemies of the United States, including terrorists, tyrants and despotic regimes.                                                                                                                                                                                                           The Corporation

La planète est devenue un réseau de prostitutions organisées dont la capitale est l'immonde Las Vegas, ce lieu ridicule visible depuis l'espace comme symbole d'une humanité en perdition. Sodome ou Gomorrhe est, à côté de ce délire sans substance, une pure œuvre d'art d'adultes qui s'aimèrent sauvagement et sans péage. Quant à Pigalle, c'est le Montmartre des hédonistes.


Les épicuriens ne sont pas que des gens qui aiment la bonne chair. Originellement, ils ne font que suivre les préceptes de Socrate, Platon, Aristote et bien sûr Epicure: le bonheur, c'est de philosopher avec les gens qu'on aime.


La force, l'honneur et le bonheur d'être homme ne peut résider dans l'illusion matérielle à outrance, modèle de notre société. Sans être passéiste, force est de constater que les vestiges grecs ou romains exhalent plus de pulsions vivantes que nos récents édifices: des tours sans fin, illustrations de l'impuissante et courte imagination corrompue des imposteurs.


Nous entendons néanmoins bien vivre avec notre temps en rendant hommage à toutes celles et ceux qui nous ont offert un confort de vie inégalable. Ceci dit, il nous faut lutter contre la misérabilité de l'obsession pécuniaire: les nouveaux épicuriens discutent surtout des lamentables frasques de quelques pseudo stars insignifiantes ou des résultats de certaines compétitions sportives minées par l'argent.


Encore une fois nous le disons: l'éducation échoue, car elle ne sait pas ou ne sait plus inculquer le fondamental, elle ne sait pas, à tout le moins, séduire. Obligatoire jusqu'à 16 ans, elle devrait se donner les moyens de démontrer que l'essentiel réside ailleurs que dans le joystick. Une réforme massive et profonde s'impose, à commencer par toute l'obsolescence qui se cache derrière  le nom école.


Cela n'est possible que si l'Etat, c'est à dire Nous, se résout à cette évidence. Il faut aussi que ceux qui permettent à l'Etat de décider, les grandes fortunes, les grands entrepreneurs et les grandes institutions, s'en convainquent. Nous avons les moyens de mener à bien ce projet mais l'esprit est absent. Il est par ailleurs vital que l'éducation attire tous ceux qui auraient l'envie et les idées d'y investir si elle changeait. Combien d'amis brillants connaissons-nous qui permettraient à l'école d'être sensationnelle? Ceux-là se refusent d'épouser un système dépassé. Quel gâchis!


Tout ce qui vit est amené à disparaître. L'indélibilité coûte que coûte est donc vaine. Cependant, il est grand temps de (re)bâtir un modèle de société à la grandeur de l'homme et non à sa déchéance. Et cela vaut bien 700 milliards. Un investissement à long terme qui transformera une société péripatéticienne en harmonie épicurienne.


L'harmonie n'est pas une utopie. Elle s'acquiert en travaillant dur avec le(s) partenaire adéquat en cultivant des valeurs profondes, naturelles et tangibles qui se nourrissent du for intérieur. Ce sont des valeurs sourdes aux sirènes des idéologies tape à l'œil sans fondation, consistance ni lendemain. Sa forme la plus aboutie est l'harmonie musicale que Bach nous offrit voilà 3 siècles.


Désolé mes chers enfants. Il nous faut retourner sur le lieu d'apprendre et tout recommencer. Attention en sortant de chez les illusionnistes: en fermant la porte vous allez faire tomber leur château de cartes.


                                                                          2010

   

  • Oups, un peu compliqué pour moi qui ne discute pas politique.
    Je le relirai à des heures moins indues.

    · Il y a 4 mois ·
    1338191980

    unrienlabime

    • Ah oui celui là il rebute un peu mais il essaye de dénoncer quelques lieux communs dangereux, je vous conseille aussi la vidéo ci contre, ça parle...

      · Il y a 4 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

    • Ok , je vous disais ailleurs que vous êtes très constructif mais que le sommeil me gagne comme la mer gagne le sable.
      A bientôt et bonne nuit.

      · Il y a 4 mois ·
      1338191980

      unrienlabime

  • Magnifique et désolant constat dépeint ici ! Au passage je dépose mes remerciements, car grâce à ta bafouille, je viens de comprendre le film "Le parfum" ;o)

    · Il y a 4 mois ·
    Menu tete1

    daniel-m

    • Merci â toi. Et surtout bien vu! Effectivement dans ''Le Parfum'' il y a cette scène magistrale qui décrit parfaitement ce que j'induis dans le paragraphe 7. https://youtu.be/lsm4ZMWbe7E

      Il y est aussi questions de l'harmonie des ingrédients d'un parfum: que ce soit pour un morceau de musique, un tableau ou Chanel n5, c'est le même principe. On peut s'en approcher dans sa façon de vivre.

      · Il y a 4 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

  • Fort bel état des lieux...un peu défaitiste, on ne peut pas résumer la jeunesse à une horde de dégénéré .
    J'attends la suite , des propositions concrètes pour changer les choses ou les améliorer.

    · Il y a 4 mois ·
    Oeil

    anne-onyme

    • de dégénérés

      · Il y a 4 mois ·
      Oeil

      anne-onyme

    • Très juste. Tout le monde a le droit à l'erreur surtout les jeunes. Mais les enfants dont je parle ici sont les soit disant adultes qui font de ce monde un château de cartes dépravé.

      · Il y a 4 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

    • Dans ce monde dépravé, Je constate aussi des courants favorables...
      Il ne faut pas généraliser... et si la critique est nécessaire. Il est de notre devoir de prêcher par l'exemple, de communiquer ses valeurs .
      Et que proposez-vous pour faire évoluer les choses. ?

      · Il y a 4 mois ·
      Oeil

      anne-onyme

    • Relisez le texte.

      · Il y a 4 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

    • Et jetez un œil à la vidéo ci contre pour ce qui est de la ''dépravation''.

      · Il y a 4 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

    • J'ai lu , relu ...cela reste très vague.
      Refonder la société, l'éducation, revenir aux valeurs profondes ....
      Oui mais comment faites vous sur le terrain? Quels actes ?

      · Il y a 4 mois ·
      Oeil

      anne-onyme

    • Pour la vidéo, pas le temps ...
      Repas gastronomique en vue ...les vraies valeurs!
      Mais je la regarderai .

      · Il y a 4 mois ·
      Oeil

      anne-onyme

    • Je vous enverrai mon livre

      · Il y a 4 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

    • Dans ce cas, je ne dis plus rien...si vous avez des solutions , je serai ravie de les connaitre.

      · Il y a 4 mois ·
      Oeil

      anne-onyme

    • Je pensais l'image claire mais comme certains tombent dans le panneau je le redis plus directement: les adultes murs vieux vaccinés qui jouent avec l'argent comme on joue avec le feu sont de grands enfants qui font beaucoup de dégâts mais que l'état couvre un peu comme on couvre ses progéniture à. Ça vous va?

      · Il y a 4 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

    • Merci j'avais compris ...et c'est tout.
      Il s'agit encore d'un constat que nous sommes nombreux à faire ....

      · Il y a 4 mois ·
      Oeil

      anne-onyme

  • Lu et approuvé :)

    · Il y a 4 mois ·
    Th2zgy4air

    Edgar Allan Popol

  • Désolé je suis au taf, j'ai lu en diagonale très rapide.

    · Il y a 4 mois ·
    Te%cc%81le%cc%81charger

    Marcus Volk

    • Reprend le tranquilou, un soir à la fraîche avec un jaune. J'avoue que ce texte, plutôt dense, fait mal à la tête l'après midi. Mais une fois dedans, le fil conducteur ressort et les masques tombent.

      · Il y a 4 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

    • Si tu savais dans quoi je suis là tu aurais mal au crâne...

      · Il y a 4 mois ·
      Te%cc%81le%cc%81charger

      Marcus Volk

  • Je ne pense pas qu'à 20 ans tu es ce genre de réflexion. Elle s'acquiert qu'au fil des années. Et avec l'expérience. Je crois que choisir et savoir reconnaitre le bon partenaire du premier coup est une utopie.

    · Il y a 4 mois ·
    Te%cc%81le%cc%81charger

    Marcus Volk

    • Très juste. Tout le monde a le droit à l'erreur surtout les jeunes. Mais les enfants dont je parle ici sont les soit disant adultes qui font de ce monde un château de cartes dépravé.

      · Il y a 4 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

    • "Après moi le déluge" est leur crédo

      · Il y a 4 mois ·
      Te%cc%81le%cc%81charger

      Marcus Volk

    • Exact. Et ils ont si ben réussi leur coupqu'on parle désormais bien lus d'eux que de ceux qui ont vraiment permis à l'humanité d'avancer, ceux qui ont pour devise le mantra du Bene-Gesserit.

      · Il y a 4 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

    • Tiens donc : Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.

      Tu as aussi : La Première Loi du Mentat :

      On ne peut comprendre un processus en l'interrompant. La compréhension doit rejoindre le cheminement du processus et cheminer avec lui.

      Et la réplique de Paul à Gurney :

      Ne sais-tu pas que la loyauté des Atréides s'achète avec l'amour tandis que la monnaie d'échange des Harkonnens est la haine ?

      Et celle de Paul à Gaius Helen Mohiam

      Je me souviens de votre gom jabbar, dit Paul. N’oubliez pas le mien. D’un mot je peux vous tuer.

      Lorsque le film Dune est sort, seul ceux qui avaient lu la décalogie de Franck Herbert l'ont adoré et compris. Cette décalogie est pleine d'enseignement.

      J'adore tu t'en doutes

      · Il y a 4 mois ·
      Te%cc%81le%cc%81charger

      Marcus Volk

    • Voilà qui fera reculer quelques imposteurs . Quant à moi je retiens la leçon: peu téméraire, sauf peut être qd il s'agit de défendre mes idées, voilà de quoi m'améliorer. Tout ici est excellent, sauf, hélas, ce piėtre Dune, un retentissant raté. On retiendra donc surtout le livre du même titre. Bien à toi.

      · Il y a 4 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

    • "Lorsque le film Dune est sort, seul ceux qui avaient lu la décalogie de Franck Herbert l'ont adoré et compris. Cette décalogie est pleine d'enseignement."

      Tout à fait :)

      · Il y a 4 mois ·
      Th2zgy4air

      Edgar Allan Popol

    • Le trio Volk, Popol, Grimaldi: du très lourd.

      · Il y a 4 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

    • 2 russes et 1 italien...

      · Il y a 4 mois ·
      Te%cc%81le%cc%81charger

      Marcus Volk

    • N'auriez- Vous pas mal aux chevilles messieurs?

      · Il y a 4 mois ·
      Oeil

      anne-onyme

    • J'ai un Mickey Mouse...

      · Il y a 4 mois ·
      Img 20170623 234225

      enzogrimaldi7

    • j'en ai plus (je les ai vendues quand j'étais un étudiant désargenté)

      · Il y a 4 mois ·
      Te%cc%81le%cc%81charger

      Marcus Volk

Signaler ce texte