Le Mur

virginie_t

Les portes du métro s'ouvrent, comme chaque matin, je me jette dans la foule agglutinée et remonte le quai à petits pas pressés vers la sortie.

Enfer et Damnation ! Ils ont enlevé les escaliers ! Là, juste devant moi, au lieu de marches, se dresse crânement un mur de petits carreaux blancs.

Je fulmine : qu'on me rende cet escalier ! C'est insensé !

Plantée devant ce mur qui me nargue sans vergogne, je fais volte-face, prête à en découdre. C'est alors que l'implacable vérité m'apparaît enfin : je me suis trompée de station !

Report this text